Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Conakry : CRS Guinée lance un forum sur le leadership local 

Renforcement du leadership local en Guinée, quel impact sur les communautés à la base. C’est sous ce thème que se tient un forum organisé par Catholic Relief Services, ce jeudi 16 juin 2022. Il réunit plusieurs dizaines de participants issues de différentes entités.

La cérémonie a débuté par une série de prières conduites respectivement par Père Jean Haba, Secrétaire général de l’Organisation Catholique pour la Promotion Humaine (OCPH) et M. Alpha Kaba de l’Agence pour la Promotion des Investissements Privés (APIP).

A travers ce forum, CRS entend écouter les partenaires, en vue d’évaluer les avancées, les défis, mais aussi les perspectives liées à la promotion d’une telle démarche en République de Guinée. Il sert aussi d’espace d’échanges, de partage d’expérience en vue d’analyser les acquis dans le domaine du leadership local.

Dans son discours de bienvenue, la représentante résidente de Catholic Relief Services a toujours d’abord rappelé l’historique de l’implantation de CRS en Guinée avant d’exposer sur ses domaines d’intervention.

A ce propos, Mme Marie Gladys Archange a confié que CRS opère en Guinée depuis 2020, à travers des programmes  de développement et des projets humanitaires.

« Au fils des années, CRS a diversifié ses interventions, en travaillant dans plusieurs domaines. Notamment la santé, la consolidation de la paix, l’eau, l’Hygiène et l’assainissement, la migration, l’agriculture et l’éducation. Cet appui de CRS vise à accompagner les priorités du gouvernement et, s’inscrit principalement dans une dynamique d’appui à l’amélioration des conditions de vie des communautés les plus vulnérables », a-t-elle expliqué.

Dans la poursuite de sa communication, la représentante résidente dira que CRS place le renforcement du leadership local au cœur de sa mission et de sa vision 2030 pour un développement humain. Il s’agit avant tout de fournir un accompagnement technique aux partenaires locaux, en vue d’accroître leur efficacité et autonomisation pour mieux servir les communautés.

De son côté, Père Jean Haba, représentant l’Archevêque de Conakry, dira que l’OCPH et CRS mettent en œuvre l’engagement pris par les évêques des États-Unis et de la Guinée pour aider les personnes pauvres et vulnérables en Guinée. Notamment en agissant pour promouvoir le développement humain, en répondant aux grandes urgences, en luttant contre les maladies et la pauvreté et en soutenant les sociétés pacifiques et justes.

« Déjà, depuis plusieurs années, CRS apporte un appui institutionnel à l’OCPH CARITAS Guinée pour le renforcement continu de ses capacités techniques selon ses possibilités dans la conduite de opérations sur le terrain », a-t-il témoigné.

Tout en se montrant sûr que CRS Guinée a adopté une des meilleures voies pour l’émergence des organisations nationales des pays concernés pour soulager la souffrance des communautés les plus reculées, Père Jean Haba a encouragé Catholic Relief Services à lier la parole à l’acte pour un leadership local réel et bénéfique pour ces ONG nationales et les communautés qu’elles servent en leur donnant la liberté de grandir et d’acquérir des expériences directement avec les bailleurs de fonds.

C’est le Coordinateur national de l’unité d’appui à la gestion et à la coordination des projets de santé qui a présidé l’ouverture des travaux. Dans son allocution de circonstance, Dr Timothé Guilavogui, représentant le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, a remercié CRS pour ses innombrables apports à la Guinée.

« Et le présent forum vient à point nommé, à un moment où, dans l’histoire de notre nation, le pays voudrait que tout ce qui est local soit responsabilisé dans l’avenir du pays. Ce leadership local passe aussi par des étapes qu’il faut respecter si on veut le rendre pérenne : c’est d’abord d’identifier des hommes et des femmes capables d’assurer la relève, capables d’assurer tout ce que les partenaires sont en train de faire actuellement, afin que tous les projets dont le pays bénéficie puisse être là de façon pérenne, basé sur un leadership local », a enseigné Dr Timothé.

Selon la représentante résidente de Catholic Relief Services, le leadership local doit permettre de rendre les communautés résilientes face aux menaces de toutes formes. Cette vision voudrait également que la population soit en bonne santé, économiquement et socialement productive, tout en participant activement à son propre développement.

Pour atteindre la vision du leadership local, Mme Marie Gladys Archange fait une invite aux organisations partenaires à participer aux réflexions stratégiques, à faciliter l’engagement des parties prenantes locales, à mobiliser conjointement les ressources et à partager les informations.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :