Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens
Pub Guneenews Orange

CNT : des femmes leaders maliennes reçues par Dr Dansa Kourouma 

Le président du Conseil National de la Transition (CNT), Dr Dansa Kourouma, a reçu, ce jeudi 20 juillet 2023, dans la salle des actes du Palais du peuple, l’Association Malienne des Femmes et des Enfants ruraux. Ces femmes étaient porteuses des messages de paix et de cohésion sociale pour la réussite des transitions en cœurs dans l’espace Cedeao.
D’après la porte-parole de cette association, Geneviève Ouattara, l’objectif de cette visite est de créer un cadre de dialogue entre les organisations féminines des trois pays en transition à savoir le Mali, la Guinée et le Burkina Faso.
« Nous serons toujours au côté des femmes guinéennes pour la réussite de la transition. Nous sommes disponibles nuit et jour pour accompagner nos transitions dans la paix et dans la sécurité. Nous allons toujours œuvrer pour la paix durable« , a-t-elle promis.
Pour sa part, le président du CNT, Dr Dansa Kourouma a rendu un vibrant hommage aux femmes du Mali qui sont, a-t-il rappelé, à leur troisième mission à Conakry. 
« Je suis certain qu’elles ont effectué aussi trois missions sur Burkina Faso. Elles sont soucieuses du lendemain de la transition des trois différents pays. Quand on parle de mutation sociale, économique et politique d’un pays, les femmes sont les premières bénéficiaires. Les femmes et les enfants représentent plus de 80% de la population guinéenne  (… ) », a-t-il dit.
Poursuivant, Dr Dansa Kourouma a fait savoir que les femmes occupent une place importante pour la bonne marche de la société.  « Je demande à toutes les femmes du CNT de se mettre au côté des femmes rurales au moins une fois par mois pour réaliser des activités communautaires au bénéfice de l’ensemble des femmes du pays. Il faut  que leurs préoccupations soient traduites dans les réformes que nous menons , dans les lois que nous écrivons et dans les décisions politiques que nous prenons. J’invite les femmes du Burkina,  de la Guinée, du Mali, du Tchad et de toute l’Afrique à se donner la main, pour donner le courage à nos dirigeants à mieux conduire leurs transformations sociales, culturelles, et économiques. Aujourd’hui, nous sommes nostalgiques des braves femmes notamment Jeanne Martin Cissé, Mafory Camara, M’Balia Camara, Lofo Camara (…). Les femmes doivent constituer un bloc derrière les dirigeants pour aider notre pays à construire le piliers de la paix, de la cohésion et de l’unité nationale« , a-t-il indiqué.

 

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...