Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

CNPG : le ministère de l’Enseignement technique forme ses cadres en gestion managériale

Le ministère de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle a procédé à la rénovation du Centre national de perfectionnement à la gestion (CNPG). En plus de cette rénovation, le département a lancé une formation ce 4 avril 2022, une formation pour ses cadres sur la gestion managériale. Ces actions s’inscrivent dans le cadre du Programme décennal de l’éducation en Guinée (PRODEG) financé par le Fonds mondial de l’Éducation, l’UNICEF et l’Agence française de Développement (AFD). La formation se poursuivra jusqu’au 15 avril prochain.

« Le Centre national de perfectionnement à la gestion (CNPG) a pour mission la mise en œuvre de la politique du Gouvernement en matière de formation et de perfectionnement en gestion du personnel dirigeant des cadres opérationnels des entreprises publiques et privées, ainsi que ceux de l’administration économique et financière de l’Etat », a rappelé Hadja Penda Touré, Directrice générale du CNPG.

Hassimiou Diallo, chargé du suivi du Fonds commun de l’éducation au niveau de l’AFD, a fait savoir que le ministère de l’Enseignement technique a fait un diagnostic qui lui a permis de comprendre que ses cadres ont des carences en gestion managériale : « Le ministère a fait un diagnostic. Ils se sont rendus compte qu’effectivement il y a des faiblesses en termes de management, en termes de gestion. Ils nous ont proposé ces formations et nous les avons acceptées parce qu’effectivement ça part d’un diagnostic que le ministère a fait. »

Selon lui, la contribution des partenaires que sont le Partenariat mondial pour l’éducation, l’UNICEF et l’AFD consiste à débloquer des ressources pour appuyer le ministère de l’Enseignement technique au même titre que les autres ministères de l’Éducation pour mettre en œuvre une partie du programme décennal pour l’éducation.

« Nous sommes convaincus que ça permettra au ministère de relever le défi du système », a-t-il indiqué, avant d’affirmer que le coût global pour cette première phase du PRODEG est de 11 millions d’euros pour l’Enseignement technique sur un fonds global de 62 millions d’euros.

Pour sa part, le Dr Youssouf Boundou Sylla, Secrétaire général du ministère de l’Enseignement et de la formation professionnelle, que pour la refondation de l’Etat, programme cher au Colonel Mamadi Doumbouya, il faut des gestionnaires efficaces et efficients : « Cette formation va consister au renforcement des capacités de nos cadres en gestion managériale.  Dans le cadre de la refondation de l’Etat, il est important d’avoir des gestionnaires de haut niveau pour pouvoir atteindre les objectifs fixés par le département, d’un côté ; de l’autre, les objectifs du Gouvernement en général. Donc la gestion de proximité étant une gestion aujourd’hui basée sur l’efficacité et l’efficience est une des méthodes très mondialement reconnue que nous voulons inculquer à nos cadres moyens, supérieurs et hauts cadres pour qu’ils puissent les démultiplier ça dans nos différents services. »

Lire vidéo :

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :