Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Chavirage d’un bateau aux larges de Conakry : neuf disparus, un mort et un rescapé  (sources)

Un bateau immatriculé RC N°002 Fatala avec à son bord onze personnes a chaviré le week-end dernier aux larges de Conakry. Une panne de moteur serait à l’origine de ce chavirement puisque le Commandant serait allé sans envoyer des mécaniciens avec lui, a appris Guineenews.

Selon Idrissa Kallo de la Pêche artisanale, il y aurait neuf disparus. Un corps a été retrouvé à Gbessia Port, ce mardi 30 août. Pour le moment, le seul survivant est le Capitaine du bateau secouru par des pêcheurs artisanaux, à Kakossa. Cité par notre source, le capitaine serait resté pendant trois jours avec quatre personnes qu’il n’a malheureusement pas pu sauver.

Nos sources nous ont également confié que ledit bateau appartiendrait à l’Ecole nationale de la Marine. Mais, contacté par notre rédaction, un haut responsable du ministère de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle a démenti cette information.

La même source ajoute que depuis deux mois, ni les étudiants de l’Ecole encore moins les stagiaires n’utilisent ce bateau. Pour quelles raisons, eux seuls le savent.

A l’Agence nationale Maritime (ANAM), notre source nous a renvoyés auprès de la préfecture maritime habilitée, selon elle, par l’Etat à parler des activités des bateaux au niveau de nos côtes maritimes.

Toutes nos tentatives pour joindre un répondant au ministère sont restées vaines.

Etant donné que nous sommes en période de repos biologique, bien des gens se demandent que faisait ce bateau en mer. Aux dernières nouvelles, les recherches sont en cours pour retrouver les disparus.

Il faut préciser que le bateau est parti samedi à 8 heures du port de Conakry et il aurait chaviré aux environs de 13 heures le même jour.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...