Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Chambre de commerce, d’industrie et d’artisanat : les membres des antennes communales de Matoto, Ratoma et Dixinn installés

Longtemps caractérisées par un dysfonctionnement notoire, les structures à la base de la Chambre nationale de commerce, d’industrie et d’artisanat viennent de connaître du renouveau. Cela, à travers la clairvoyance et le leadership des nouvelles autorités du pays.

C’est dans cette dynamique que les membres des antennes de la Chambre communale de commerce, d’industrie et d’artisanat de Matoto, Ratoma et Dixinn ont été installés dans leurs nouvelles fonctions ce mardi 19 avril 2022.

Pour la commune de Matoto, c’est la salle des actes de l’état-civil qui a servi de cadre à cette cérémonie rehaussée de la présence du Directeur national du Commerce intérieur, Émile Yombouno et de l’Inspecteur général adjoint du Commerce, Mory Diallo.

Dans son discours de bienvenue, le deuxième Vice maire de Matoto s’est félicité de la tenue de cette session d’une extrême importance dans sa commune. Toute chose qui, selon Elhadj Ibrahima Sory Cissé, permettra de régulariser le prix des denrées pour le bonheur des consommateurs.

Prenant la parole, le Directeur national du Commerce intérieur a parlé de l’importance que revêt une Chambre de commerce dans l’environnement des affaires, notamment dans le cadre de la défense des intérêts de l’ensemble des acteurs du secteur.

Dans le même sillage, M. Émile Yombouno a indiqué que la Chambre de commerce, d’industrie et d’artisanat a pour mission d’accompagner les opérateurs économiques afin d’exercer, dans les règles de l’art, leurs activités commerciales.

En outre, il a sollicité auprès des conseillers communaux l’accompagnement de la Chambre communale de commerce qu’ils seront appelés à consulter sur des questions concernant le développement de leur municipalité à travers l’amélioration du climat des affaires dans la commune.

C’est Elhadj Mohamed Kourouma qui a bénéficié de la confiance de ses pairs pour être porté à la tête de l’antenne communale de la Chambre de commerce de Matoto. En son nom, la  Vice-présidente, Yalihan Kourouma, a sollicité auprès du président de la Chambre nationale de commerce, d’industrie  et d’artisanat de mettre tous les moyens nécessaires à la disposition de ces antennes en vue de leur bon fonctionnement. Car, dira-t-elle, la viabilité de notre institution en dépend.

Aussi, elle a rassuré les autorités communales de la ferme détermination de la Chambre à accompagner la mairie pour la mobilisation des recettes intérieures de l’État à travers l’implication directe des opérateurs économiques via leurs structures de base.

« Dès après l’installation du bureau, notre équipe invitera les commerçants, les industriels et les artisans pour enfin travailler dans le strict respect des lois, la défense des intérêts de la population de Matoto et le respect des intérêts des opérateurs économiques », a dressé la Vice-présidente comme premier chantier.

De là, les émissaires du ministère du Commerce, de l’Industrie et des PME se sont rendus à la mairie de Ratoma pour le même acte. Dans son discours de circonstance, le maire de Ratoma, a indiqué que la mise en place de la Chambre de commerce a connu des difficultés dans sa mise en œuvre.

« Entre autres : le manque de dialogue entre les acteurs concernés, la politisation à outrance de la structure, le manque d’interface entre l’État et les opérateurs économiques », a énuméré M. Alpha Oumar Sacko.

Tout en saluant l’initiative de la mise en place de cette structure et de son installation dans sa commune, il a exprimé sa reconnaissance à l’endroit des autorités qui ont contribué à rendre effective la tenue de cet événement.

Dans cette commune, c’est M. Mamady Diakité qui est élu président de l’antenne communale de la Chambre de commerce, d’industrie et d’artisanat. Il a saisi l’opportunité pour rassurer les autorités communales de l’entière disponibilité de son équipe à poursuivre à leurs côtés la satisfaction des besoins des braves et laborieuses populations tout en mettant à leur disposition un outil supplémentaire de développement et harmonieux de leurs localités.

C’est l’Inspecteur général adjoint du Commerce,  M. Mory Diallo a procédé à l’installation des membres de l’antenne communale de la Chambre de commerce de Ratoma. Mais avant, il a déclaré que cet exercice s’inscrit dans une dynamique d’approche réformatrice voulue par les actuelles autorités du pays.

C’est la commune de Dixinn qui a marqué la dernière étape de la cérémonie d’installation des membres des antennes communales de la Chambre de commerce. Là, c’est M. Karinka Diabaté qui a été élu président. Le nouvel élu et son équipe ont été installés par M. Mama Cissé, Chef de Cabinet du ministère du Commerce, de l’Industrie et des PME, en présence du maire de la commune, Mamadou Samba Diallo.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :