Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

CFP de Donka: remise d’attestations à 35 menuisiers formés avec l’appui de la Fondation Orange

Vendredi 9 septembre, au Centre de Formation Professionnelle (CFP) de Donka, 35 jeunes dont une femme ont reçu leurs attestations sanctionnant quatre mois de formation intense en menuiserie – spécialité confectionne de table banc. Une formation rendue possible avec la contribution de la Fondation Orange, partenaire de l’Office National de Formation et du Perfectionnement (ONFPP).

« Nous sommes des jeunes venus de différents quartiers de Conakry. Nous y étions sans activités, ni qualification professionnelle », a reconnu Soumah, le porte-parole des apprenants, qui a vivement salué le partenariat Fondation Orange-ONFPP. « Aujourd’hui, nous savons tout sur ce métier ; les risques d’accident de travail, mais surtout les techniques de confession de toute sorte de mobilier scolaire », a-t-il poursuivi, déclarant qu’ils (les apprenants) sont devenus d’autres personnes différentes de ce qu’elles ont été avant la formation.

« C’est l’occasion pour moi de témoigner du dynamisme de la coopération entre notre département et la fondation Orange Guinée. [Une coopération] devenue de nos jours un modèle de partage d’expériences et d’acquis dans la formation-apprentissage dans notre centre. Cela, grâce au leadership de notre ministre », témoignera, pour sa part, le directeur du CFP, monsieur Morifing Keita.

Monsieur Lancinè Camara, le directeur de l’ONFPP, a aussi salué l’accompagnement de la Fondation Orange. « Il est important de penser à l’après [formation]. On ne forme plus pour former, on forme pour qu’il y ait un avenir pour les personnes formées. Pour que ces personnes puissent mettre en œuvre cette formation,  soit par l’auto-emploi, soit par la mise en œuvre de leurs compétences dans les ateliers de menuiserie », a-t-il ajouté.

Introduit par sa directrice Amina Abou Khalil, le nouveau responsable mécénat pour le programme éducation de la Fondation Orange, Julien Mami, est revenu sur le partenariat entre son organisation et l’ONFPP. « Depuis mars 2011, la Fondation Orange Guinée s’est engagée auprès de l’Etat, à travers son partenaire ONFPP, à accompagner la jeunesse scolarisée et vulnérable à travers  des ateliers dans les centres de formation professionnelle du pays », a-t-il rappelé. Et de poursuivre en disant : « nous nous engageons à favoriser l’employabilité et l’autonomie de cette couche vulnérable qu’est la jeunesse guinéenne. Aujourd’hui, juste quelques mois après le lancement de cette phase pilote, nous éprouvons un sentiment de satisfaction quant au résultat final et surtout à la qualité des éléments [les tables bancs] produits par des jeunes désormais professionnels

Remerciant la Fondation Orange et l’ONFPP pour la formation de ces 35 jeunes,  madame Fatoumata Ousmane Baldé, directrice national de l’Apprentissage, de la Formation professionnelle post-primaire et secondaire a appelé les parents à orienter leurs enfants vers les formations professionnelles au lieu de tenir coûte que coûte à aller à l’université qui n’est pas accessible à tout le monde.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...