Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Cas des détenus militaires : ce que demande Me. Béa auprès de la junte militaire

Avocat de plusieurs opposants, mais aussi de plusieurs militaires, Me Salifou Béavogui plaide pour la libération des derniers auprès de la junte. Cette libération, il dit l’avoir longuement cherché auprès du pouvoir d’Alpha Condé, mais sans jamais l’obtenir.

« Il y a aujourd’hui de l’engouement pour la libération des civils, mais il ne faut pas oublier les détenus militaires », a dit Me Salifou Béavogui, qui a effectué ce lundi un tour à la Maison d’arrêt de Conakry dans l’espoir de voir ses clients, les opposants, libérés.

« Il y a plusieurs centaines de militaires qui sont détenus. Certains sont arrêtés depuis trois ans et sont détenus à travers les prisons du pays. Je demande la mise en liberté de ceux-ci », a plaidé l’avocat qui a été ovationné ce lundi, à la Maison d’arrêt de Conakry, pour la défense des dossiers de l’opposition. « J’ai tout fait pour qu’ils soient jugés, mais sans jamais obtenir leur jugement », a dit l’avocat.

Sous Alpha Condé, plusieurs évènements ont conduit à l’arrestation et à l’emprisonnement de plusieurs militaires à Conakry et à l’intérieur du pays. Le dernier en date, la mutinerie en octobre 2020 au camp militaire de Kindia. A l’époque, le ministère de la Défense du gouvernement dissout avait indiqué que les mutins, « qui se dirigeaient vers Conakry », avaient tous été arrêtés et maîtrisés.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...