Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Cas Alpha Condé, CENI : Sidya Touré donne son avis

Le CNRD a récemment autorisé l’ancien président de la république, Alpha Condé, a quitté le pays pour des soins médicaux à l’étranger. Cette décision du CNRD suscite assez d’inquiétudes chez certains qui pensent que Alpha Condé hors du pays constituerait une véritable menace pour la stabilité en Guinée.

A cette question, Sydia Touré président de l’UFR qui était l’invité dans l’émission Mirador de Fim/Fm de ce lundi 17 janvier 2022, précise : “ (…), j’estime que si Alpha est malade et que nous n’avons pas d’hôpitaux ici, il peut aller se soigner. Mon ami qui vient de décéder  au Mali (IBK, ndlr) avait pour habitude d’aller se soigner à Abu Dhabi mais il revenait dans la concession familiale. La preuve, c’est là qu’il est décédé. La question pour Alpha est-ce qu’il s’en va pour se soigner et revenir où est-ce qu’il s’en va définitivement ? Si c’est pour aller se soigner et revenir, je ne vois vraiment pas d’inconvénient à cela. Mais c’est de la responsabilité du CNRD de s’assurer  pour que les choses se passent correctement”.

Ajoutant que “s’il reste en dehors de la Guinée, nous ne sommes plus dans un cadre normal. Il va falloir que le CNRD assume ses responsabilités par rapport à cela. Moi je conçois que quelqu’un qui est malade aille se soigner”.

S’exprimant sur le rôle que va jouer le MATD dans le cadre de l’organisation des prochaines élections, le président de l’UFR pense qu’un simple décret ne peut pas balayer une loi organique.

Pour le moment et juridiquement, ce n’est pas défendable. C’est pourquoi l’organisme de gestion des élections  fait partie des cinq points dont on devrait discuter au Collectif des partis politiques politiques (CPP). Et on a mis de côté pour parler d’autres choses. Pourquoi la CENI a été obtenu après des grèves en 2006-2007 et des négociations avec le président Conté qui ont duré pratiquement 4, 5 mois. C’est une loi organique ! Donc un décret ne peut pas changer cela. Il faudrait qu’on y revienne et nous allons faire des propositions. Est-ce que ce sera une nouvelle CENI, une CENI technique”, prévient Sidya Touré.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...