Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Boké : acteurs politiques et société civile réagissent après le putsch

Le pouvoir du président Alpha Condé a chuté dimanche 5 septembre. L’opposant historique devenu président en 2010 a été arrêté par le Groupement des Forces Spéciales dirigé par le lieutenant-colonel, Mamady Doumbouya. C’est contre toute attente que les éléments des forces spéciales ont mis au règne d’Alpha Condé un an après sa réélection pour un troisième mandat très controversé à la tête du pays.

Au lendemain de ce coup d’état, à Boké, les citoyens observent avec inquiétude la situation socio-politique  en cours dans le pays.

Ce lundi 6 septembre 2021, certains  boutiques et magasins sont restés fermés.  Les banques et stations-services sont au contraire opérationnelles et les citoyens vaquent librement à leurs occupations quotidiennes.

Dans la matinée de ce lundi, la ville était calme. Mais la situation sociopolitique de la Guinée est sur toutes les lèvres et chacun y va de son commentaire.

Après la prise du pouvoir par l’armée aucune manifestation de réjouissance n’a été  enregistrée dans cette zone économique spéciale.

Certains s’interrogent sur l’opportunité de ce renversement de pouvoir par l’armée guinéenne. D’autres, par contre, se réjouissent du fait qu‘aucune  effusion de sang n’a été enregistrée lors de cette opération des forces spéciales.

« Vous savez, il y a la corruption, l’injustice, et la misère. Si aujourdhui le peuple est libéré, le président, il est saint et sauf, il n’est pas blessé, Dieu merci. C’est normal parce que le peuple souffre », relate un citoyen sous anonymat.

Pour sa part, Mouctar Diallo militant de l’union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) explique : « Jai accueilli la nouvelle avec satisfaction parce que les 10 années de règne du pouvoir dAlpha Condé, les Guinéens n’ont connu que la souffrance, de linjustice. Jai été impressionné par ce militaire hors pair parce qu’il a background assez rare au sein de nos forces armées. J’espère que la feuille de route sera diffusée à la grande satisfaction du peuple ».

De son côté, Aminata Diakité de RPG arc-en-ciel  se dit “désolée pour le président Alpha Condé. Je voulais pas qu’il y ait un coup d’État dans mon pays. Mais tout ce que Dieu fait aussi est bon. Aux forces de l’ordre, je leur demande de prendre soin aux populations guinéennes, de faire tout possible pourque la paix règne dans ce pays”.

Balla Mansaré, un activiste de la société civile interrogé par Guineenews pense que c’est une victoire et une libération pour le peuple de Guinée : « moi je pense que ce qui s’est passé le dimanche 5 septembre n’est qu’une succession de malheureux événements qui se sont produits en République de Guinée. Notre vœux est que le CNRD fasse preuve de responsabilité ”.

Par ailleurs, les nouvelles autorités régionale et préfectorale de Boké ont déjà pris fonction, conforment à l’annonce du comité  national du rassemblement et du  développement.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :