Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Boffa : les fidèles chrétiens ont célébré Pâques dans la joie et dans la cohésion sociale

LolA l’instar de leurs coreligionnaires du monde, les fidèles chrétiens de Boffa ont célébré ce dimanche 17 avril 2022, la fête de Pâques, qui marque la commémoration de la mort et la résurrection de Jésus Christ, dans la joie et la cohésion sociale, a-t-on constaté sur place.

Dans la commune urbaine de Boffa, ce sont plusieurs  centaines de fidèles chrétiens qui ont célébré cette fête à l’église Saint Joseph de Boffa.

‹‹ Nous sommes dans la joie de Pâques de Pâques. Nous avons terminé notre carême. Nous avons prié pour la paix. La paix, c’est dans le cœur et la paix doit commencer par moi. Si moi même je n’ai pas la paix en moi, je ne peux pas la partager quand Jésus Christ est avec ses apôtres, il anime la paix. Partout où nous nous trouvons, à la maison, dans la rue, au travail nous devons prôner la paix.
Aujourd’hui on parle de la paix en Guinée, mais on ne peut y arriver si chacun garde ses rancunes, ses valeurs et ne voit pas que les autres tribus ont des valeurs aussi à respecter. Nous demandons à tous les citoyens du monde entier d’animer la paix››, a lancé le père Ezekiel Bernard, dans son homélie.

Rencontré juste la la messe, Georges Pascal Camara, un fidèle chrétien exprime sa joie. ‹‹ Mes sentiments sont des sentiments de joie, dans la mesure où Dieu nous a donné la chance cette année de bien faire ce mois de carême. Je remercie Dieu pour le courage et le temps de pénitence que j’ai eu à faire pendant ce mois de carême››, a-t-il souhaité. Tout en disant que la fête de Pâques s’est passée dans la paix et la concorde sociale.

<<La fête de pâque est la plus grande fête chrétienne. Parce que c’est ce jour que notre sauveur, Jésus christ, a été ressuscité. Cela a donné un sens à notre pratique religieuse, ce qui fait que nous donnons de l’importance à cette journée>> , s’est réjouie, quant-à elle Angeline Camara.

Cette année, la célébration de la fête de pâques à Boffa a été une occasion pour les fidèles chrétiens de la ville, de faire des cantiques et des prières en faveur du maintien de la paix et la quiétude sociale.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :