Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Boffa : le ministre de l’Habitat lance le Projet Gouvernance foncière et environnementale en Basse Guinée

C’est sous la présidence du Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire que le Projet « Renforcement du dialogue multi-acteurs pour une gouvernance foncière et environnementale responsable en Basse Guinée » a été lancé à Boffa le mercredi 12 octobre. Cette cérémonie a regroupé les autorités locales, régionales, des sages, des ONG, des Représentants des Sociétés minière de la zone ; des Organisations de jeunes et de femmes…

Cette cérémonie de lancement était couplée à la tenue du premier Comité de pilotage du Projet. L’objectif de ce Projet est de prévenir les conflits liés aux opérations d’exploitation des ressources minières et des carrières en milieu rural et périurbain et aux occupations des emprises publiques en milieu urbain en Basse Guinée.

La rencontre a démarré par le Comité de pilotage. A cette occasion, le Gouverneur de la région administrative de Boké Mamadou Camara qui a souhaité la bienvenue aux participants, s’est exprimé en ces termes : « ce Projet cadre bien avec les réalités des zones ciblées. Je suis gouverneur, il y a seulement 45 jours, le constat que j’ai fait est alarmant. C’est que mes administrateurs territoriaux qui sont les préfets et sous-préfets, que ça soit de Boffa, de Boké et autres et surtout ceux qui sont dans les zones minières sont régulièrement confrontés aux conflits entre acteurs ou entre communautés et sociétés minières. Donc si aujourd’hui ce projet tente d’instaurer le dialogue entre acteurs, je pense que ça ne peut que me réjouir. C’est pourquoi je souhaite plein succès au Projet. Je souhaite voir davantage les sociétés minières, les communautés et les acteurs s’asseoir pour dialoguer et s’entendre pour éviter les conflits liés aux questions foncières ».

A la suite de ce mot de bienvenue, il a été procédé à la présentation du Projet « Renforcement du dialogue multi-acteurs pour une gouvernance foncière et environnementale responsable en Basse Guinée » suivi des échanges fructueux entre l’équipe du Projet et les participants.

La deuxième phase de la rencontre a été marquée par le cérémonial de lancement officiel par le Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire. Pour la circonstance, la Représentante de l’Agence qui assure la coordination globale du Projet, en l’occurrence Madame Gwendoline Mennetrier d’ONU-Habitat a indiqué qu’à terme, ce Projet devra permettre aux autorités locales à mieux gérer leurs territoires. Elle ajoute : « nous sommes venus ici à Boffa pour lancer le Projet de gouvernance foncière et environnementale responsable en Basse Guinée financé par le Fonds des Nations Unies pour la Consolidation de la Paix et mis en œuvre par un certain nombre de partenaires qui sont : le Programme des Nations Unies pour les Etablissements Humains (ONU-  Habitat) ; le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) ; et l’Association de Coopération pour la Recherche du Développement (ACORD) en partenariat avec la contrepartie nationale sous le leadership du Ministère de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire. C’est un Projet qui vise à travailler sur la mise en place de mécanismes graduels d’amélioration de la gestion foncière à travers le dialogue… ».

Pour sa part, le Coordinateur du Fonds des Nations Unies pour la Consolidation de la Paix  invite les entités locales à s’intéresser au Projet. Plus loin, il dira : « c’est un projet qui va aider les communautés, les entités locales à mieux travailler sur les questions de conflits et de leur prévention, tout comme la protection de l’environnement. La session à laquelle je participe aujourd’hui est une session inscrite dans des instances de gouvernance du Projet. Cela veut dire qu’il faut, au lancement du Projet un Comité de pilotage sous la présidence du Ministre assurant le lead de la partie gouvernementale et le Chef d’Agence lead du Projet ».

Quant au Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire, en lançant le Projet, le Colonel Ibrahima sory Bangoura, s’est réjoui de son initiation et de sa mise en œuvre. Il a déclaré : « je me réjouis beaucoup du lancement de ce Projet sur la gouvernance foncière et environnementale responsable en Basse Guinée. Ce dont je me réjouis également, c’est la forte mobilisation des responsables ; des autorités à tous les niveaux ; des bénéficiaires ; des ONG ; des sociétés minières et des citoyens de Boffa. Très prochainement, nous devons organiser les états généraux du foncier, donc lancer ce Projet en prélude à cet évènement va faciliter la compréhension au niveau des couches visées.   Je voudrais profiter pour remercier sincèrement le Fonds des Nations Unies pour la Consolidation de la Paix pour avoir accepté de financer un si important Projet et les institutions internationales de mise en œuvre ».

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...