Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Boffa: aux côtés des pèlerins chrétiens, le chef de la junte appelle à la paix et dit ne céder à aucune intimidation

« Depuis le 05 septembre dernier, nous avons pris nos responsabilités pour défendre les intérêts de notre pays et cela nous ne céderons à aucune intimidation. Nous irons jusqu’au bout pour le bien-être de tous les Guinéens. Je suis aussi à l’aise à l’église qu’à la mosquée. Parce que je suis tout simplement Guinéen…. Personne ne quittera ce pays pour  son prochain. »

Cette troisième journée du 59ème pèlerinage chrétien à Boffa a été rehaussée ce samedi 30 avrils par la présence surprise du président de la Transition, le colonel Mamadi Doumbouya. C’est dans le sanctuaire Marial de Boffa que le chef de la junte a communié avec les fidèles pèlerins chrétiens, a-t-on constaté sur place.

Monseigneur Vincent Coulibaly, l’archevêque de Conakry a, dans son allocution d circonstance et au nom des fidèles chrétiens de Guinée, souhaité la bienvenue l’illustre hôte du jour. « Nous vous disons au nom des fidèles chrétiens de Guinée merci et nous vous souhaitons une chaleureuse bienvenue parmi nous. Merci d’avoir pensé à nous qui sommes aussi des citoyens de la Guinée. Nous sommes en pèlerinage ici que Dieux vous bénisse, qu’Il bénisse notre pays », a-t-il déclaré.

Prenant la parole, le colonel Doumbouya tout en mettant l’accent le caractère laïc du pays, a demandé aux fidèles chrétiens de profiter de leur pèlerinage pour prier pour la paix et la justice en Guinée.

 « Comprenez que nous sommes tous ici Guinéens, chrétiens et musulmans. Le plus important pour moi, c’est d’être Guinéen. Depuis le 05 septembre dernier, nous avons pris nos responsabilités pour défendre les intérêts de notre pays et cela nous ne céderons à aucune intimidation. Nous irons jusqu’au bout pour le bien-être de tous les Guinéens. Je suis aussi à l’aise à l’église qu’à la mosquée. Parce que je suis tout simplement Guinéen. Mais sachez que nous vivons ensemble depuis des années, nous vivrons encore après mille ans ensemble. Personne ne quittera ce pays pour de son prochain. C’est pourquoi je vous demande de prier pour la paix et prier pour la justice dans notre pays »

Faut-il préciser qu’après avoir prononcé sa courte adresse, le président de la Transition a fait le tour de certains sites d’hébergement des chrétiens dans la commune urbaine de Boffa en compagnie des autorités préfectorales et communales.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :