Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Avis de grève de l’intersyndicale de l’éducation : le constat dans certaines écoles à Matoto

L’avis de grève émis par l’intersyndicale de l’éducation entre en vigueur ce ce lundi 25 avril 2022. Un mouvement qui a l’air de paralyser le secteur éducatif dans la commune de Matoto où notre reporter a sillonné quelques écoles.

Il est 7H 45′ au Lycée Yimbaya rebaptisé Lycée Léopold Sédar Senghor. En présence d’une vingtaine d’élèves, l’ordre est donné par le Surveillant général de procéder à la montée des couleurs. Ce qui est exécuté entre-temps, en présence d’une minorité d’enseignants.

hors micro, l’un d’entre eux, a tenté de justifier cela par l’effet Ramadan. « Puisqu’il est extrêmement difficile de reprendre le rythme habituel après les congés de Pâques », argumente-t-il.

De ce pas, nous nous rendons au Collège Yaguine et Fodé, à 8H 05′. Là, l’affluence des élèves et du corps enseignant est plus ou moins importante quoique les salles soient quasiment vides.

A la Direction, le Principal Bangaly Sylla tente de nous référer aux autorités les plus hautes pour assouvir notre curiosité, arguant qu’il n’y a pas de grève au sein de la concession scolaire dont il a charge. Pour lui, cette confusion est née autour d’une mésentente entre les différentes centrales syndicales.

« Il vous souviendra qu’il y a une première centrale qui a émis un avis de grève. Sans connaître la suite, une autre syndicale annonce un autre avis de grève. Donc, les enseignants ne savent plus à qui se fier », confie-t-il en off.

Il est 8H 30′ au Lycée Ahmed Sékou Touré autrefois appelé Lycée Aviation. Pointé au portail, le proviseur intercepte notre reporter qui lui décline son identité en plus de l’objet de sa présence sur les lieux. Avec un ton ferme marqué par un air de mépris, Djibril Kouyaté rétorque qu’il n’y a pas de grève là et que l’ensemble des élèves et professeurs étaient déjà sur place, sans nous donner la latitude de vérifier ses dires.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...