Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Autonomisation des femmes et filles: le projet SWEDD2 vole au secours des  ministères l’Enseignement Pré-universitaire et des Sports

Dans le cadre du maintien de la jeune fille à l’école et de son autonomisation, le ministère de l’Enseignement Pré-universitaire et de l’Alphabétisation ainsi que le ministère des Sports et de la Jeunesse ont bénéficié d’un lot d’équipements mobiliers issus du projet régional pour l’Autonomisation des Femmes et de la Dividende Démographique au Sahel SWEDD2.

Ce geste vise à renforcer les capacités techniques et professionnelles des différentes directions techniques des départements bénéficiaires. Mais aussi, à mettre en valeur le sous-projet dénommé « maintien de la fille à l’école et assurer sa réussite », financé à hauteur de 19 millions de dollars USD ».

Pour Mamadou Safayou Bah, le coordonnateur national de SWEDD2, la particularité de ce projet réside dans le fait qu’il intervient dans des zones très vulnérables. Parce que, précise-t-il, il va couvrir 153 communes rurales du pays.

Et d’ajouter : ‘’ là où d’autres projets n’ont pas eu de facilitée d’accès, le SWEDD2 va toucher ces endroits pour faciliter le maintien de la fille à l’école et assurer sa réussite, provoquer l’autonomisation économique des filles. »

Le ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Analphabétisme, Guillaume Hawing, a d’abord salué et encouragé l’initiative : « … Le projet Sahel avec son sous-projet « maintien des jeunes filles à l’école’’ est un projet noble. L’éducation de la femme, c’est aussi l’éducation des enfants. Nous disons merci à ce projet et nous espérons et osons croire en de tel projet qui va se perpétuer dans le temps pour le bonheur des jeunes filles et femmes de Guinée.’’

Aussi bénéficiaire du don, le Secrétaire général du ministère des Sports, Mamady Billy Kaba, a, au nom de son département, apprécié le geste de SWEDD2 en ces termes :   » vous n’êtes pas sans savoir que les femmes, aujourd’hui jeunes filles, sont sujettes de beaucoup de choses dans le cadre sanitaire, de l’autonomisation. Et quand la femme a sa capacité et l’autonomie de se prendre en charge déjà, cela règle un problème.  C’est ce projet SWEDD2 qui est là aujourd’hui pour renforcer les capacités des cadres du département avec l’appui de la Banque Mondiale pour arriver en évidence à cette autonomisation des femmes. « 

 Faut-il par ailleurs souligner que ce projet a été lancé en 2021. Il couvre 14 communes urbaines et 153 communes rurales à travers toute la Guinée.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...