Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Audiences criminelles à Kissidougou : deux personnes condamnées pour vol d’enfant et viol

Après la délibération de la première journée des audiences criminelles, deux personnes ont été condamnées. Il s’agit de Djenabou Camara, condamnée à 2 ans de prison pour avoir volé frauduleusement une jumelle à la maternité de l’hôpital préfectoral de Kissidougou.

Elle a reconnu les faits a lui reprochés :  “ce que je dirais au Tribunal, c’est de me pardonner. C’est moi qui avais volé le nouveau- né. Je demande pardon et je regrette aujourd’hui”.

Le deuxième condamné s’appelle Thierno Diallo, vulcanisateur de son état. Il était accusé d’avoir violé une mineure de 4 ans dans le quartier TP en 2019. Lors de son interrogation, il a nié les faits à l’audience pendant qu’il les avait reconnus devant l’ OPJ et le juge d’instruction.

C‘est à la gendarmerie que j’ai reconnu avoir doigté la fille parce que j’avais eu peur là-bas. Sinon, Makoura est rentrée dans ma chambre mais je ne l’avais pas touchée.  On m’a accusé”, a-t-il dit.

Pour l’avocat de la défense, Me Sékou Soumaré, membre de l’Ong “Même Droit pour Tous » précise : “nous gérons aujourd’hui des dossiers qui ont duré plus de 2 ans. Nous remercions tout un chacun pour le démarrage de ces audiences. Il faut que les accusés soient situés sur leur sort. Et nous allons continuer à défendre ces prévenus qui n’ont pas les moyens de se faire assister par un avocat”.

Après des débats entre le Ministère public et la défense, le président du Tribunal de Première Instance de Kissidougou, Me Alfred Camara a fait la délibération. Selon lui, “le Tribunal déclare, Djenabou Camara coupable et convaincu du crime d’enlèvement d’enfant. Pour la répression, la condamne à 2 ans d’emprisonnement. ()

Pour Thierno Diallo, le Tribunal déclare qu’il est coupable de viol. Pour la répression, le condamne à cinq de réclusion criminelle”.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...