Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Attaque à mains armées à Siguiri : des armes de guerre et une forte somme d’argent saisies par la police 

Dans un communiqué dont une copie est parvenue à Guineenews ce vendredi 18 novembre, la police nationale, à travers son directeur national adjoint de la communication et des relations publiques a rappelé que dans la journée du 15 Novembre 2022 vers 14 heures, un groupe de bandits munis d’armes de guerre a attaqué la boutique d’un négociant d’or dans la commune urbaine de Siguiri. 
Dans le même communiqué, Lieutenant Colonel Mory Kaba a indiqué que poursuivis par la clameur publique, la population a réussi à neutraliser deux des bandits avant d’appeler la Police.
« Arrivée sur les lieux, une équipe du commissariat central a été visée par des tirs en rafale d’armes de guerre tuant sur place le Brigadier Moriba Kanté blessant également Mohamed Sacko,  adjudant-chef de son état« , a-t-il souligné.
Et d’enchaîner: « les deux bandits neutralisés par la population ont été récupérés par la police et conduits au camp d’infanterie de Siguiri pour les faire éviter la vindicte populaire et l’un d’entre eux succombera de ses blessures par balles pendant le transport ».
Selon l’officier supérieur Mory Kaba, la police a réussi à appréhender quatre autres assaillants qui ont été conduits au commissariat central de Siguiri.
« Leurs fouilles à corps ont permis de saisir les montants et objets suivants :
1.800.000 FCFA (un million huit cent mille FCFA), 212.100.000 FG (deux cent douze millions cent mille FG), une (01) arme de guerre avec 16 munitions; deux (02) sacoches contenant des fausses clés, des pieds de biche et autres outils servant à défoncer les portes ».
Plus loin, la police nationale, à travers le Lieutenant Colonel Mory Kaba a annoncé que le procureur de la République près le Tribunal de Première Instance (TPI) de Siguiri est informé et une commission mixte d’enquête Police et Gendarmerie est mise en place.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...