Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Assainissement: un ouf de soulagement, suite à la suspension de la grève des éboueurs 

La grève des éboueurs déclenchée ce lundi 08 novembre a été  suspendue ce mercredi, suite aux négociations entre la gouverneure de la ville de Conakry  et les membres du CNRD, a-t-on constaté sur place.

Les agents chargés de l’assainissement de la ville de Conakry au compte de la société Albayrak  ont suspendu leur grève,  suite aux  engagements qu’ont pris Mme la gouverneure de la ville de Conakry et le CNRD, en faveur  d’une augmentation de leurs salaires, la mise en place d’une structure syndicale, leur dotation en équipement de travail, tels que  des masques, des chaussures fermées,  des gants. Du matériel qui leur  sera  attribué  dans de bref délai.
Sauf que malgré cette suspension de la grève,  nombreux sont les dépotoirs situés le long de l’axe le « Prince » qui sont encore pleins de déchets.  Des poubelles dont la puanteur rend l’air irrespirable dans les zones environnantes.
Ce jeudi, Guineenews.org s’est rendu à plusieurs carrefours de l’axe le « Prince » de la cimenterie à  la cité Enco5, dans le but de recueillir  les sentiments des populations riveraines de ces poubelles.
« Hier, j’ai appris qu’ils ont commencé à balayer l’autoroute,  croyant que d’ici la fin de la journée,  ils allaient passer  par Sonfonia. Sauf qu’à ma grande surprise, ce matin je trouve que rien n’a changé, je me demande pourquoi ? Ils doivent balayer ici aussi,  les ordures ont rempli les poubelles jusqu’à déborder,  et ce n’est pas beau à voir »,  a déclaré Bakary Camara, marchand de café noir.
Quant à Bintya Soumah, vendeuse de pastèque, rencontrée à la cimenterie, cette citoyenne  trouve cette situation dérangeante:  » nous, nos aliments sont souvent exposés par terre. Donc être auprès d’une telle saleté, ce n’est pas joli à voir. il faut qu’ils viennent nous enlever entre ces déchets », a-t-elle imploré.
Espérons que la reprise des activités des éboueurs permettra  de débarrasser la cité de ses immondices.
Une dépêche de Manianfing Doré, stagiaire à Guinéenews
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...