Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

ARPT : Sekou Oumar Barry a pris fonction

Nommé le 17 décembre dernier, le nouveau directeur général de l’Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications (ARPT) a pris fonction ce lundi 20 décembre. Adama Condé, son adjoint, a également pris fonction.

Au 9ème étage du somptueux siège de l’ARPT à Koloma, la cérémonie de passation de services entre directeurs entrants et sortants a rassemblé du monde. Président de la cérémonie, Bamba OLIANO, le secrétaire général des Télécommunications et de l’Economie numérique, a eu des mots de remerciements à l’endroit du directeur général sortant et de son adjoint pour tout le travail effectué. A l’actif de l’équipe sortante : l’amélioration des conditions de vie des travailleurs, la mise en application de la loi L035 portant sur les transactions électroniques, l’encadrement et la gestion efficace des ressources rares de l’Etat, l’accompagnement des opérateurs défaillants en vue de se relever, la réhabilitation de l’immeuble de l’ARPT… C’est du moins quelques-unes des réalisations citées par le directeur général partant, Yakhouba Cissé.

 « Je mesure les attentes aussi bien de l’État, des populations, des investisseurs et de l’ensemble des intervenants dans le secteur des télécommunications », dira le directeur général entrant, Sekou Oumar Barry, dans l’entame de ses propos. Rappelant que le secteur des télécommunications représente un service public essentiel, Barry reconnaît que ce secteur est à la fois un vecteur de développement, mais aussi une source d’inquiétude à certaines occasions. Notamment, en ce qui concerne entre autres l’assurance d’une saine concurrence dans le secteur, la protection des consommateurs contre les abus de position dominante, la pratique de prix injustes et la sécurité des acteurs et des données échangées à travers les services de télécommunications. « En tant que régulateur, notre rôle est essentiel pour la prise en charge de toutes ces préoccupations. Soyez rassuré que l’ensemble du personnel, le Directeur général adjoint et moi-même ne ménagerons aucun effort pour être à la hauteur de cette mission. C’est d’ailleurs notre raison d’être… », a-t-il rassuré.

Conformément aux normes internationales telles que issues des différents traités et accord internationaux qui régissent le secteur de la régulation des télécommunications, l’ARPT devrait s’atteler à faciliter l’accès universel aux services de télécommunication de base et  à encourager et garantir un marché concurrentiel dans le secteur. Et c’est ce que Sekou Oumar Barry s’est engagé à faire. « D’ailleurs, dans la plupart des pays, les télécommunications contribuent très significativement au PIB et la Guinée ne doit pas faire une exception », a dit Barry qui a déclaré que lui, son adjoint et ses collaborateurs prennent l’engagement solennel d’accomplir leur mission avec rigueur, patriotisme, honnêteté, intégrité et abnégation.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :