GUINEENEWS
Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Appui aux PME : Le PRECOP mène des séances de sensibilisation dans les communes de Conakry

Le projet de renforcement de la compétitivité des micro, petite et moyenne entreprises et accès au financement (PRECOP) mène, depuis le 6 mai dernier, des séances de sensibilisation dans les cinq communes de Conakry. Ces séances de sensibilisation réunissent des jeunes, femmes, services techniques communaux concernés par le projet, des élus locaux, des membres des PME et de la société civile.

Elles visent à informer les différentes parties sur les objectifs du PRECOP, ses activités, ses avantages, ses risques et les mesures d’atténuation prévues, ses impacts positifs et les résultats attendus afin de susciter leur adhésion.

Ce mercredi, 12 mai 2021, les responsables du PRECOP étaient à la mairie de Dixinn pour poursuivre cette première série de sensibilisations qui a débuté le 6 mai à Matam et qui va s’achever jeudi 13 mai à Ratoma.

Nimatoulaye Diallo, spécialiste en sauvegarde sociale au sein du PRECOP, explique l’objectif du projet et l’étape qui va suivre après les séries de sensibilisation : « L’objectif principal de ce projet c’est d’accompagner les PME à obtenir des marchés mais aussi à avoir accès au financement. Ces séries de rencontres, c’est pour sensibiliser toutes les parties prenantes au PRECOP sur ce que nous faisons et ce que les gens attendent de nous. Après cette étape de sensibilisation, nous allons revenir dans les communes pour mettre en place les comités de gestion des réclamations. Nous aurons à former différents comités au niveau communal pour gérer non seulement les plaintes non sensibles qu’ils vont recevoir à leur niveau. Et ils vont nous remonter les plaintes sensibles. Nous allons nous occuper des plaintes sensibles qu’il pourrait y avoir au niveau du comité central que nous avons mis en place. »

Sangaré, membre du conseil communal de Dixinn, s’est dit très heureux de recevoir ce projet dans sa commune et veut que Dixinn soit la commune lumière de Conakry grâce à ce projet : « Nous sommes très contents de recevoir cette séance de sensibilisation ce matin. Les communes sont en compétition maintenant. Nous allons passer à la vitesse supérieure, mettre en place un comité pour voir comment les choses vont marcher. Avec l’appui du Fonds de développement des communes, nous allons appeler toutes les entreprises qui sont à Dixinn pour voir comment on peut passer le marché, comment faire de Dixinn la commune lumière de Conakry. »

Hady Léno, responsable d’une PME, affiche le même niveau de satisfaction. Il soutient que cette rencontre était un des vœux des entrepreneurs moyens : « Nous, en tant que responsables de petites et moyennes entreprises à la base, c’est une chose qu’on a tant demandée pour venir d’abord nous informer par rapport à l’existence du projet, mais également nous informer comment nous devons être accompagnés pour vraiment développer la richesse. Parce qu’une PME est une structure qui permet de développer ses activités, mais aussi d’avoir l’accès au crédit pour le développement de ses différentes activités à la base. Donc je trouve cette rencontre très intéressante, très capitale pour nous et pour tout le pays. »

Le PRECOP, faut-il le rappeler, est un projet initié par le gouvernement guinéen. Il bénéficie de l’appui technique et financier de la Banque mondiale et de la Société financière internationale (SFI) à hauteur de 30 millions de dollars pour cinq ans. Il est axé sur l’appui à l’entrepreneuriat et au développement des micros, petites et moyennes entreprises (MPME) ; appui à l’infrastructure financière ; mise en place des services financiers adaptés aux MPME et gestion et suivi de projet.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...