Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Agir pour le droit et la santé sexuelle et reproductive des jeunes (Communiqué)

Lancement du projet PAJES en Guinée pour réduire les nouvelles infections au VIH, les grossesses non-désirées et les violences basées sur le genre chez les jeunes et adolescent.es

Des milliers de jeunes dans le monde entier sont confrontés à de nouveaux problèmes de santé au début de leur adolescence, en particulier les problèmes liés à la santé sexuelle et reproductive. En Afrique de l’Ouest et Centrale, 17% des causes de décès chez les adolescent·e·s sont liées à la santé sexuelle et reproductive (Fonds Français Muskoka), en particulier les filles.  Des millions de filles subissent des mutilations génitales, sont forcées à accepter des relations sexuelles non consenties ou même le mariage précoce, ce qui les met en danger de grossesses non désirées, d’avortements et d’accouchements à risque, ainsi que des infections sexuellement transmissibles (IST), notamment le VIH.

Bien que la question de la santé sexuelle et reproductive soit de plus en plus prise en compte dans les politiques et programmes sanitaires ces dernières années, les indicateurs en Guinée appellent à une mobilisation commune pour accélérer le changement en faveur de l’amélioration de la santé des populations, et en particulier de celle des adolescents(es) et des jeunes. Des milliers d’adolescent·e·s et de jeunes n’ont pas accès à une information fiable sur leur santé et ont des difficultés à accéder à des services de santé sexuelle et reproductive adaptés à leurs besoins.

En République de Guinée,  seulement 15,2% des jeunes filles âgées de 15 à 24 ans et 33,8% des jeunes garçons ont des connaissances en matière de prévention du VIH (Rapport ONUSIDA, 2018).  Par ailleurs, si la législation est favorable à la question des droits et santé sexuels et reproductifs, elle manque une vulgarisation et une mise application stricte sur tout le territoire qui empêchent les jeunes de jouir de leurs droits et d’être protégé·e·s de mutilations génitales, de violences sexuelles,…

La santé sexuelle et reproductive est un droit qui doit être respecté. Solthis en partenariat avec l’Association des bloggeurs de Guinée (Ablogui) et la Coalition nationale des organisations de la société civile engagées dans le repositionnement de la planification familiale (CNOSC-PF) ainsi que les jeunes membres de ces deux réseaux lancent le projet PAJES pour améliorer l’accès des jeunes à leur santé sexuelle et reproductive notamment en facilitant la montée en puissance d’un plaidoyer interassociatif en faveur de ces droits et de leur application.

Financé par l’Initiative 5% et mis en œuvre en collaboration avec le ministère de la santé en Guinée, le projet mettra l’accent sur 3 axes d’intervention :

  • INFORMER & MOBILISER LES JEUNESpour améliorer leurs connaissances et leurs pratiques, les rendre acteurs et actrices de leur santé sexuelle et reproductive notamment par les outils numériques et en particulier sur les violences basées sur le genre,
  • ACCENTUER LE PLAIDOYERpour inciter à la vulgarisation et à l’application des politiques nationales garantissant les droits et l’accès des jeunes à des services de santé sexuelle et reproductive adaptés à leurs besoins,
  • RENFORCER LA SOCIETE CIVILEpour accroitre l’impact de leurs actions de promotion et plaidoyer en faveur du respect des droits à la santé sexuelle et reproductive en Guinée

———————————————-

Contacts presse

En savoir plus sur Solthis : Solidarité thérapeutique et initiatives pour la santé (Solthis) est une ONG de solidarité internationale dont l’objectif est d’améliorer la prévention et l’accès à des soins de qualité en renforçant les systèmes et services de santé des pays où elle intervient. Créée en 2003, Solthis inscrit son action dans une démarche de développement pérenne afin de faire face sur le long terme aux enjeux de santé publique dans les pays à ressources limitées.  En savoir plus sur www.solthis.org – 626 86 92 67 (Abdourahmane Sidibe, coordinateur du projet PAJES)

 

En savoir plus sur la CNOSC-PF :

La Coalition nationale des organisations de la société civile engagées dans le repositionnement de la planification familiale est une plateforme mise en place dans les neuf pays de l’Afrique de l’Ouest et une initiative issue du partenariat de Ouagadougou en 2011. Elle a pour but de contribuer à l’atteinte du dividende démographique dans ces pays, à travers le renforcement des capacités de plaidoyer et d’action des coalitions d’OSC, des jeunes et des leaders religieux. Elle intervient dans l’amélioration de l’accès des jeunes et adolescents aux programmes de santé sexuelle et reproductive, notamment par le plaidoyer. 628 40 27 92 (Kadiatou Sy, cheffe de projet PAJES)

 

En savoir plus sur Ablogui :

L’Association des Blogueurs de Guinée – ABLOGUI est une organisation qui fédère les blogueurs et les web-activiste guinéens.  Créée en Août 2011, elle vise à promouvoir la participation citoyenne à travers les technologies de l’information et de la communication. En 2017, elle a lancé en collaboration avec le Ministère de la Jeunesse et l’UNFPA, la plateforme sur la santé sexuelle et reproductive des jeunes www.generationquiose.org. En savoir plus sur : www.ablogui.org  – 623 13 23 24 (Alfa Diallo, chef de projet PAJES)

 

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :