Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens
Pub Guneenews Orange

Agences de la CNSS: des solutions annoncées suite au constat du manque de personnel, d’éternels stagiaires, d’infrastructures vétustes…

Le 24 juillet et les jours suivants, une mission de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) a procédé à l’indemnisation d’anciens travailleurs de la SOGUIPAH à Diecké, dans la préfecture de Yomou. En marge de cette activité historique de justice sociale, lancée par le ministre du Travail et de la Fonction Publique, le Directeur Général de la CNSS a mis à profit son séjour pour visiter chacune des agences sur le chemin du retour. Ce qui a permis à Bakary Sylla de toucher du doigt les réalités des agences se trouvant sur cet autre axe traversé, échanger avec les responsables desdites agences et des représentants des personnes retraitées.  

Dans chacune des préfectures visitées, le constat d’un manque de personnel a été confirmé. En réponse,  Monsieur Bakary Sylla a promis un plan de redéploiement du personnel pour un meilleur maillage territorial.

Aussi, la poursuite de la régularisation des stagiaires déjà en place dans les agences préfectorales qui, pour certains, sont dans cette situation depuis plus d’une décennie, est une réponse appropriée et envisagée.

En contrepartie, le Directeur Général a demandé aux Chefs d’agence d’identifier et de faire immatriculer les entreprises de leurs circonscriptions respectives afin de continuer à élargir la base des entreprises cotisantes pour contribuer à l’équilibre au niveau déconcentré.

Au cours d’un échange entre le Directeur Général de la CNSS et une cheffe d’agence, celle-ci affichait une  seule entreprise cotisante. Ce qui est paradoxal dans une des grandes métropoles de la région de la Guinée Forestière.  

Quant aux conditions de travail, un plan de rénovation des locaux existants et d’achèvement des chantiers sera rapidement engagé afin de donner à la CNSS la représentativité qu’elle mérite auprès des populations.

La délégation a par ailleurs reçu des cas individuels de réclamations qu’elle a promis de faire examiner par les services techniques à son retour à Conakry afin d’y apporter des réponses appropriées. Cela dénote une certaine lenteur administrative dans la transmission des dossiers du niveau préfectoral au siège, à Conakry.

Sans doute, la digitalisation serait-elle la bonne réponse pour le traitement diligent des cas certes isolés mais non moins importants.

Partout où il est passé, le Directeur Général s’est engagé à améliorer la visibilité des symboles de l’État dans ces structures déconcentrées.

Il n’a pas manqué, enfin, d’indiquer au personnel des agences qu’ils sont d’abord et surtout au service exclusif des assurés sociaux et doivent à ce titre privilégier le service aux usagers aux intérêts personnels: un engagement de tous les instants!

Une batterie de mesures et de recommandations qui devraient permettre à la CNSS et à l’ensemble de son personnel de jouer davantage leur  rôle envers les travailleurs et les personnes retraités partout à travers le territoire national.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...