Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Affaire 4 milliards de  GAC :  les ex-ministres  de Alpha Condé attendus à la barre

L’ancien ministre de la Justice Me Mory Doumbouya et son homologue  des Mines, Abdoulaye Magassouba, sont attendus le 30 mars prochain devant le tribunal de première instance de Kaloum pour témoigner  dans  l’affaire pour «  vol et abus de confiance » qui oppose l’huissier de justice Lansana Salifou Soumah à l’ancien gouverneur de la Banque Centrale, Lounceny Nabé. A la barre ce mercredi 23 mars, Lounceny Nabé a déclaré qu’il avait pris connaissance du chèque de 4 milliards qu’il dit avoir transféré  à Me Mory Doumbouya, alors ministre de la Justice.

L’ancien gouverneur a expliqué que ce chèque était destiné à une communauté villageoise qui a bénéficié d’un dédommagement de la part de la société GAC. L’huissier de justice avait alors déposé le chèque à la banque UBA. Celle-ci l’a transmis à la Banque Centrale de Guinée pour la compense. Sauf que le ministre des Mines avait saisi son homologue de la Justice sur ce cas de dédommagement. Il y aurait une médiation à faire dans ce dossier. Selon Lounceny, le chèque avait alors été transmis au ministère de la Justice. « Le ministre Mory Doumbouya m’a dit qu’il a réussi à convaincre une des parties, mais la médiation a échoué. Le chèque a été renvoyé  à la BCRG. Moi-même j’ai initié une médiation qui n’a pas aussi prospéré.  Aussitôt que cette médiation a échoué, j’ai pris la retraite », a dit Lounceny Nabé.

Le juge Ibrahima Sory Tounkara a alors décidé de la comparution des deux anciens ministres pour témoigner dans cette affaire. Ils sont attendus mercredi 30 mars.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :