Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

8 mars à Conakry : La Banque Islamique de Guinée vole au secours des femmes nourrices et des enfants démunis…

CONAKRY– A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes célébrée le mardi, 08 mars 2022, la Banque Islamique de Guinée (BIG) a fait une importante donation à l’endroit des femmes nourrices hospitalisées dans les maternités des Centres Médicaux Communaux (CMC) Bernard Kouchner, Ratoma, de l’Institut National de Nutrition et de Santé pour Enfant (INSE) de Donka, ainsi que dans les orphelinats de Regina Maris de Kipé et Hakuna Matata de Dabompa.

Cette donation est composée du riz, d’huile, du sucre en poudre, du lait en poudre, d’oignons, du chocolat, du beurre, de la mayonnaise, du savon diama et des sachets de détergent madar, des kits de naissance, de sacs contenant des pagnes, des couches pour bébés et une enveloppe symbolique. La délégation était essentiellement composée des femmes employées de la Banque Islamique de Guinée (BIG). Elles ont sillonné la capitale pour remettre ces cadeaux.

« La Banque Islamique de Guinée a décidé d’aller vers certains hôpitaux pour offrir des kits et des enveloppes aux mamans et leurs bébés ainsi que dans quelques orphelinats pour offrir également des denrées alimentaires, des kits sanitaires, des détergents et des habits aux enfants afin de leur permettre de bien fêter le 8 mars. La Banque Islamique s’est engagée dans le social pour assister les citoyens. Nous ne fonctionnons pas comme les autres, puisque tous nos produits sont halals (licite) », a expliqué madame Hadiatou DIALLO, cheffe d’agence de la Banque Islamique de Guinée à Kipé.

La surveillante générale du Centre Médical Communal de Ratoma après avoir reçu cette délégation, a salué ce geste humanitaire de la Banque Islamique. Comblée de joie, elle assure que ces genres de gestes peuvent pousser les femmes à fréquenter les hôpitaux.

« Ce cadeau nous va droit au cœur. Ces genres de gestes pourront inciter les femmes à fréquenter les hôpitaux. C’est seulement Dieu peut vous bénir pour ce don que vous venez de faire aux femmes et leurs bébés. Puisqu’actuellement la pauvreté bat son plein. Je félicite la Banque Islamique de Guinée pour cette belle initiative qui consiste à assister les femmes qui vivent dans des situations difficiles », s’est réjouie Hadja Fatoumata BEAVOGUI.

Le Directeur de l’Institut National de Nutrition et de Santé pour Enfant (INSE) de Donka, a abondé dans le même sens, formulant des bénédictions et des remerciements appuyés à l’endroit de cette banque.  Dr. Ibrahima Sory DIALLO a magnifié la qualité des services de la Banque Islamique de Guinée.

« Ce que vous avez fait aujourd’hui, vous l’avez fait pour vous-même. Nous vous remercions infiniment. Que le bon Dieu puisse guider vos pas. J’ai eu à visiter la Banque Islamique de Guinée, ce jour j’ai pu récupérer mon argent rapidement. J’ai vu également la qualité de l’accueil au niveau de la Banque Islamique de Guinée c’était vraiment intéressant. Nous vous remercions et nous vous félicitons. Nous vous invitons à venir vers nous pour nous parler de vos produits et services afin qu’on puisse sceller un partenariat pour que les gens puissent connaître la Banque Islamique de Guinée et ouvrir des comptes », a lancé Dr Ibrahima Sory DIALLO après avoir reçu don.

Au CMC Bernard Kouchner également, c’était le même enthousiasme. Dr Alseny YATTARA a remercié la Banque Islamique de Guinée pour ce geste envers les démunis.

« Au nom de tout mon personnel et au nom de toutes les femmes qui viennent donner naissance dans cet hôpital, nous vous adressons nos remerciements chaleureux. Recevoir un tel don de la part de la Banque Islamique de Guinée nous rend heureux, parce que généralement ce sont des démunis qui viennent accoucher ici. Des fois même les sages-femmes sont obligées de faire des cotisations pour assister les femmes qui viennent donner naissance en leur achetant des couches pour les bébés, des habits. Donc, nous sommes vraiment satisfaits », a indiqué le Directeur par intérim du CMC Bernard Kouchner.

Après ces hôpitaux, la délégation de la Banque Islamique de Guinée s’est rendue à l’orphelinat Regina Maris de Kipé, un centre de réhabilitation des enfants démunis, des enfants handicapés physiques, des orphelins, des enfants handicapés mentaux légers et des enfants de rue. De là, elle s’est rendue à l’orphelinat de Hakuna Matata de Dabompa. Dans ces deux orphelinats également, la Direction de la Banque Islamique de Guinée a fait un important don des vivres et des habits aux enfants démunis.

« Dans la vie il n’est pas donné à n’importe qui de tendre la main aux déshérités. Merci à la Banque Islamique de Guinée, nous sommes heureux et nous prions Dieu de vous protéger et de vous bénir abondamment. Ce geste nous va droit au cœur », s’est réjouie la Directrice de l’orphelinat Regina Maris, Henriette Boué.

Pour se rapprocher davantage de sa clientèle, la Banque Islamique de Guinée va renforcer son implantation à travers la capitale Conakry, en ouvrant courant mars, deux nouvelles agences dont une à Kipé dans la commune de Ratoma et une à Matoto, commune éponyme. Ce n’est pas tout. Pour le bonheur de ses clients, la BIG va étendre ce programme d’ouverture de nouvelles agences dans d’autres villes de l’intérieur du pays.  Les préfectures de Siguiri et de N’Nzérékoré sont les villes concernées.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :