Yéro Baldé au centre de recherche sur les maladies infectieuses avant son inauguration

0

Le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Abdoulaye Yéro Baldé, accompagné de ses cadres et partenaires français, a effectué une visite au Centre de Recherche et de Formation en Infectiologie de Guinée (CERFIG), sis au Campus Hadja Mafory. Objectif, constater la fin des travaux de construction avant l’inauguration, a-t-on appris.

Sur le site, le Directeur du Centre, Dr Abdoulaye Touré a brièvement présenté les locaux ainsi que les locataires du bâtiment, au ministre et à sa délégation. Reparti en une trentaine de pièces, selon le premier responsable, ce bâtiment regroupe des enseignants-chercheurs, des anthropologues, des laborantins ainsi que des logisticiens devant répondre aux besoins du gouvernement et des populations.

Premier centre de recherche clinique sur les maladies infectieuses, fruit des acquis de la lutte contre le virus Ebola, le ministre de la Recherche Scientifique estime que ce centre va servir à la recherche sur des maladies infectieuses notamment Ebola qui est à l’origine de la création dudit centre et également investiguer sur d’autres maladies infectieuses.

Par ailleurs, il a affiché sa satisfaction quant à la finalisation des travaux qui ont démarré en novembre 2016. «Je suis satisfait de l’état d’avancement des travaux. Pour le moment, il ne reste plus qu’à équiper les laboratoires et cela est pour bientôt », rassure M. Yéro Baldé. Et au Directeur du CERFIG, Dr Touré, de faire savoir que ce laboratoire sera accrédité par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

A souligner que la construction de ce centre a été financée à hauteur de 200.000 Euros par la Coopération Française.