Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

USTG: les deux factions fument le calumet de la paix

Longtemps minée par une crise interne, l’Union syndicale des travailleurs de Guinée (USTG) retrouve enfin la paix. Depuis le 28 octobre 2018, jour de l’élection d’Abdoulaye Camara à la tête de l’union syndicale lors du congrès de Mamou, il existe un bicéphalisme à l’USTG. L’autre faction, dirigée par Abdoulaye Sow, n’avait jamais reconnu le bureau élu à Mamou.

Maintenant, grâce au ministre du Travail et de la Fonction publique, Julien YOMBOUNO, les deux factions accordent leurs violons.

 Selon la cellule de communication du ministère du Travail, les deux structures ont signé le vendredi 9 septembre 2022 un protocole d’accord. Cet accord enterre donc la hache de guerre.

« Nous avons un défi à relever, c’est le sort des travailleurs guinéens.  Nous allons travailler main dans la main pour offrir aux travailleurs de meilleures conditions de vie et de travail », a fait savoir le ministre Julien YOMBOUNO lors de la signature dudit accord, selon des propos rapportés par le service de communication du département du Travail et de la Fonction publique.

Pour l’instant, on ne sait pas qui des deux bureaux va diriger l’USTG, mais cet accord pourrait faciliter la mise en place prochaine du Cadre national du dialogue social (CNDS).

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...