Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens
Pub Guneenews Orange

Urbanisme : des partenaires du Projet SANITA Villes Durables à l’école de l’utilisation de drones

Dans le cadre du Projet SANITA Villes Durables initié par le Gouvernement guinéen et financé par l’Union Européenne, une formation de renforcement de capacité du personnel de la cellule Système Informations Géographiques (SIG) à la Direction Nationale de l’Aménagement du Territoire et de l’Urbanisme (DATU) et bien d’autres partenaires venus de différentes institutions sur l’utilisation des drones a démarré à Conakry le lundi 3 avril dernier.

En effet, cette formation qui va durer 10 jours, se fera, à travers des apprentissages théoriques et pratiques. Elle va permettre aux apprenants d’avoir une connaissance générale sur les drones. Ceux-ci vont également s’approprier des différentes réglementations existantes en matière d’utilisation des drones en Guinée.
A l’issue de cette formation, les apprenants devront être capables de monter l’appareil et faire la maintenance ; d’avoir la maîtrise les différents scénarios de vol ; et d’être capables d’enregistrer les photos et les vidéos à l’aide de drones.
Interrogé, Aboubacar Sam Touré, consultant et formateur sur l’utilisation de drones a rappelé que la présente formation vise à améliorer les connaissances des cadres sur l’utilisation des nouvelles technologies pour procéder aux levées topographiques ou l’établissement des lotissements.
Pour lui, il s’agit aussi de renforcer les compétences des apprenants dans le traitement des données collectées par les drones.
Pour sa part, Souleymane Dramé, responsable de la Cellule SIG à la Direction Nationale de l’Aménagement du Territoire et de l’Urbanisme a déclaré que cette formation vient à point nommé. «Nous devons recevoir des appareils d’où la nécessité de former ceux qui doivent les manipuler. C’est justement dans ce cadre que cette formation s’inscrit. Avec l’utilisation des drones, un travail qui se faisait en un mois, peut se faire maintenant en une semaine. Avec les drones, il y a assez de précisions. Nous avons la responsabilité de partager cette formation avec les autres collaborateurs à Conakry et dans les préfectures », a-t-il dit.
Dans son intervention, Soufiane Touré, ingénieur informaticien à l’Institut Supérieur d’Architecture et Urbanisme (ISAU) a promis de restituer cette formation non seulement aux collègues mais aussi, aux étudiants.
«Nous suivons cette formation avec un grand intérêt. Étant une institution qui forme des urbanistes, nous sommes conviés à cette formation pour apprendre comment piloter un drone mais aussi, l’utiliser dans le cadre de levées topographiques. Cette formation vient à point nommé car, nous formons des urbanistes qui verront leurs méthodes améliorées. Avec le drone, nous avons assez d’avantages notamment beaucoup de précisions et de temps à gagner », a-t-il indiqué.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...