Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Université Julius Nyerere de Kankan : les cours paralysés par une grève des enseignants

Quarante-huit heures après leur assemblée générale extraordinaire, la section du syndicat national autonome de l’enseignement supérieur de l’universitaire Julius Nyerere de Kankan, a entamé ce lundi 22 novembre une grève générale qui a paralysé toutes les activités pédagogiques sur la cité universitaire.

Tous les amphithéâtres et salles de classe sont restés vides toute cette matinée.

Ce boycott des cours s’explique, selon le syndicat, entre autres, par :

« Plusieurs manquements dont le non-respect de certains points des constats et recommandations en date du 22 octobre 2021. Parmi ces constats et revendications figurent, deux points que nous estimons non négociables. Il s’agit bien du départ du secrétaire General, du pool financier et leurs assistants excepté le chef comptable matières et matériels. »

A en croire, les responsables de la section syndicale, cette grève va durer trois jours à compter de ce lundi 22 novembre. Le mot d’ordre est reconductible en cas de non satisfaction de leur plateforme revendicative, précise l’avis de grève dont Guinéenews s’est procuré copie.

De leur côté, les étudiants qui s’estiment être les premières victimes des conséquences de cette grève ne cachent guère leurs inquiétudes.

« C’est vraiment déplorable. Nous avons été déçus de venir trouver nos enseignants en grève. Ils revendiquent, c’est légitime. Mais, nous aussi, nous devons nous former. Donc, nous demandons humblement aux autorités de régler cette situation le plus vite. Car, c’est notre formation qui est mise en péril.  » s’indigne Moussa Diakité, étudiant en deuxième année lettres modernes.

Lire copie ci-dessous :

 

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...