UA: Sarraj, Zuma, Sassou, Alpha, le quatuor qui épaulera Kagamé et Sissi, président en 2019

3

Le nouveau président de l’Union Africaine a été investi à Addis-Abeba ce dimanche 28 janvier 2018 par ses pairs à l’issue des travaux de cette première journée de la 30ème session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’institution.

Après un long et houleux huis clos, les 55 dirigeants du continent ont décidé d’épauler le président entrant Paul Kagamé dans sa mandature par quatre autres chefs dont Fayez el-Sarraj, président du Conseil présidentiel de l’accord national de Libye représentant l’Afrique du Nord,   Jacob Zuma, président de la République d’Afrique du Sud, représentant l’Afrique australe, Denis Sassou-Nguesso, président de la République du Congo, représentant l’Afrique centrale, Alpha Condé, président de la République de Guinée, représentant l’Afrique de l’Ouest, qui sont respectivement les premier, deuxième, troisième et quatrième vice-présidents de l’Union Africaine.

Il faut souligner que le président Alpha Condé, désormais ex-président de l’UA, va cumuler avec son poste de 4ème vice-président, celui de Rapporteur de l’institution.

L’autre décision majeure prise à la faveur de cette journée inaugurale de l’Assemblée générale de l’UA, a été l’élection du président Egyptien, Fatah Al-Sissi comme le futur de l’organisation panafricaine pour 2019.

Par ailleurs, faut-il noter que les travaux de ce 30ème sommet de l’UA, placé sous le thème : «Vaincre la corruption : une option : une option durable de transformation de l’Afrique »

Depuis Addis-Abeba, Camara Moro Amara pour Guinéenews