TPI de Dixinn : le procès sur l’assassinat du journaliste Mohamed Koula reporté

17 juillet 2017 18:18:24
0

A peine ouvert ce lundi, le procès sur l’assassinat du journaliste El Hadj Mohamed Koula Diallo a été reporté à quinzaine par le tribunal de première instance de Dixinn. A la demande des avocats des deux parties,  le tribunal a décidé de délocaliser le jugement  dans la salle d’audience de la Cour d’appel de Conakry. Celle-ci va se prononcer sur une demande du tribunal de première instance de Dixinn de tenir ses audiences dans sa salle.

 Le Procureur de la République s’est opposé à une éventuelle délocalisation du jugement, estimant que le tribunal devrait prendre des dispositions nécessaires pour la tenue des audiences dans sa salle. Mais pour les avocats des deux parties dont Me Salif Béavogui, Me Paul Yomba, Me Kpana Emmanuel Bamba et Me Alseny Aissata Diallo, les manques de places, d’aération et de lumière ne peuvent pas permettre la tenue d’un bon procès.

Me Salif Béavogui a demandé au président du tribunal de délocaliser le jugement du dossier à l’image de celui sur l’affaire Rogbané qui avait refoulé du monde au tribunal enclavé et engorgé de Dixinn.

Sur le fond, cinq personnes sont citées  pour  »assassinat, tentative d’assassinat, coups et blessures volontaires et complicité ». Mais seuls deux des accusés ont comparu. Il s’agit d’Amadou Sow et Algassimou Kéita. Les trois autres, Tchianguel, Alphadio et Amadou Saidou Barry, en fuite,  font l’objet de mandat d’arrêt.

 Le 05 février 2016, le journaliste Mohamed Koula Diallo a été fauché par balle aux abords du siège de l’UFDG alors que le parti alors que le parti tenait une assemblée extraordinaire.