TPI de Dixinn: le journaliste et l’opposant Abdourahamane Bakayoko condamné à cinq ans de réclusion criminelle pour ‘’viol’’

0

En audience criminelle ce lundi 19 juin, le tribunal de première instance de Dixinn vient de condamner le journaliste et politicien Abdourahmane Bakayoko à cinq ans de réclusion criminelle. Le tribunal a ordonné un mandat de dépôt contre l’accusé qui était présent dans la salle d’audience.

 Quelques heures plus tôt, le Procureur de la République avait requis six ans de réclusion criminelle contre le patron du site Conakrytime.

 Abdourahmane Bakayoko était poursuivi pour un ‘’viol’’ commis en 2014 au préjudice d’une étudiante. Mais le journaliste devenu opposant a toujours nié les faits, indiquant qu’il s’agit d’une affaire montée de toutes pièces. L’avocat de Bakayoko a renchéri en disant que l’étudiante n’a jamais mis pied dans la chambre de son client, contrairement à la version des faits de la partie civile.

Celle-ci a indiqué que Bakayoko l’a rencontré au bord de la route en train de chercher un taxi. Au passage, Bakayoko a garé sa voiture et lui a dit de monter. Elle monte et Bakayoko l’a conduit chez lui à Ratoma Bonfi où il a abusé d’elle…