Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

TPI de Dixinn: à la barre, Hadia Prési reconnaît avoir demandé 80 mille usd et une voiture à Dansoko

L’audience dan l’affaire pour chantage et tentative d’extorsion opposant la cinéaste Hadiatou Bah, plus  connue sous le nom Hadja Prési, et l’homme d’affaires Thierno Mamadou Dansoko a repris ce jeudi devant le tribunal de première instance de Dixinn.
L’audience a repris avec la suite de l’audition de la prévenue, Hadja Prési qui a reconnu avoir demandé 80 mille dollars et une voiture Land Cruiser Prado contre des vidéos compromettantes sur lui. Selon la cinéaste, elle a fait cette demande comme un prêt.  » Quelqu’un avec qui vous ne voulez pas coucher, vous ne trouvez pas paradoxale de lui demander un prêt ? « , lui a demandé le représentant du ministère public.  » Non ! Je lui ai dit qu’au lieu de me donner cet argent, ne serait-il pas mieux de me le prêter « , a-t-elle répondu. Le procureur lui a alors demandé quelle crime monsieur Dansoko a commis.  » Demandez à une femme qu’on veut passer un week-end avec elle, est-ce du crime ? « , a demandé le procureur à la prévenue.  » Non, ce n’est certainement pas une infraction « , a-t-elle encore répondu..
Face aux avocats de Dansoko, Hadja a réitéré que ce n’est pas un crime de demander à coucher avec une femme contre de l’argent. «  À supposée qu’on demande à une femme je veux coucher avec vous contre 3000 dollars. Est-ce un crime ? « , lui a demandé l’un des avocats de Dansoko.  » Non « , a-t-elle dit, ajoutant aussi qu’il s’agissait là aussi d’une demande de prêt.
A suivre
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :