Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Tests Covid-19 : cette confusion qui complique les choses

Pendant que les tests de dépistage font partie du dispositif mis en place contre la Covid-19, il y a une confusion qui compromet leur efficacité. C’est le chargé d’études au département surveillance de l’ANSS (agence national de la sécurité sanitaire) qui l’a révélé dans l’émission Sans Concession de Guineenews.

Dr Sory Condé, c’est son nom, également point focal à la commission surveillance à l’ANSS, a été interpelé sur certains tests Covid dont les résultats positifs ne seraient pas confirmés après vérification, notamment concernant des personnes en instance de voyage.

Dans sa réponse, l’épidémiologiste commence par préciser que « le test PCR que les laboratoires font est plus sensible que les tests de diagnostic rapide qu’on appelle TDR ». Avant d’ajouter : « si les deux donnent des résultats contraires, on prend le plus efficace, donc le test RT-PCR ».

Poursuivant, Dr Sory Condé explique : « souvent, il arrive que les gens aient des résultats positifs que les laboratoires ont donnés. (Mais) ne voulant pas entendre cela, ils se déplacent pour aller dans une gare routière ou sur un site où se font les tests de diagnostic rapide. Et là, il est possible qu’ils aient un résultat négatif… Il faut tenir compte de la sensibilité, surtout dans ce cadre où la majorité des variants qui circulent, c’est de l’omicron. Dans la littérature, il y a certaines études qui ont démontré que les tests de diagnostic rapide sont moins sensibles quand il s’agit de l’omicron. Donc, il y a tous ces facteurs qu’il faut prendre en compte. »

A noter que les chiffres officiels récents attribuent 54% des cas de Covid détectés présentement en Guinée au très contagieux variant Omicron.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :