Sommet de l’UA: les 4 nouveaux chefs d’Etat et les 10 grands abonnés absents

2

Les travaux du 30ème sommet ordinaire de l’Assemblée générale de l’Union Africaine, ont été lancés ce dimanche 28 janvier au siège de l’institution à Addis-Abeba. C’était en présence de plusieurs dirigeants du continent.

Si cette journée inaugurale a été marqué par l’arrivée de quatre nouveaux visages dans le cercle privilégié des chefs d’Etat, il faut, cependant, souligner qu’elle fut aussi fortement diminuée par certaines absences parmi eux et non des moindres.

S’agissant des présidents ayant fait leur baptême de feu ce dimanche, il faut compter le président Zimbabwéen, Emmerson Mnangagwa qui a succédé au ‘’Vieux Bob’’ après qu’il ait été déposé par son armée ; le président angolais Jâo Lourenço; Patrice Talon, le Béninois et enfin le Libérien George Opong Weah, l’ancienne gloire du grand Milan AC, du PSG et Ballon d’or mondial en 1995. Il a été triomphalement élu par ses compatriotes à la magistrature suprême du pays le 29 décembre dernier.

Quant aux chefs d’Etat qui ont brillé par leur absence, figurent le président Paul Biya du Cameroun qui s’est fait représenter par son Premier ministre; sa majesté le Roi Mohammed VI du Maroc qui a délégué également son chef de gouvernement, Sâadidine El Othmani ; le président Aziz Bouteflika d’Algérie ; le président Equato-guinéen, Théodoro Aubiang Mbassogo représenté par son fils de Vice-président, Théodérin Aubiang, IBK du Mali, Rock Marc Christian Kaboré du Burkina Faso, le Gambien Adama Baro, Joseph Kabila; le président Robert Mugabé du Zimbabwe, mis à la touche par une intervention militaire hautement intelligente ou encore l’Angolais Edouardo Dos Santos qui a récemment transmis, après plus de trois de règne, les rênes du pouvoir à Jâo Lourenço.

Cette grande messe continentale de dirigeants s’achève ce lundi 29 janvier.

Une dépêche de Camara Moro Amara, d’Addis-Abeba pour Guinéenews