Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Santé : la GIZ offre 300 000 partogrammes aux structures sanitaires de la région de N’Zérékoré et aux préfectures de Kérouané et Kissidougou

Le coordinateur du Projet d’appui au renforcement du système de santé (PASA2), Yaya Souaré a procédé à la remise symbolique, le samedi 28 novembre 2020 à N’Zérékoré, de 300 000 partogrammes au directeur régional de la santé, Dr Adama Kaba. Ces outils permettront aux formateurs sanitaires de la région d’améliorer la prise en charge des accouchements.

Dans le cadre de la réduction du taux de mortalité maternelle et néonatale, l’Union européenne et le gouvernement Allemand, à travers la GIZ, offrent 400.000 partogrammes au gouvernement guinéen. Le coût s’élève à 16.700 euros, environ 194 millions de francs guinéens.

 300.000 de ces partogrammes sont destinés aux structures sanitaires de la zone d’intervention du Projet d’appui au renforcement du système de santé (PASA2) à savoir : la région de N’Zérékoré (Beyla, Guéckédou, Lola, Macenta, N’Zérékoré, Yomou) et les préfectures avoisinantes de Kérouané et Kissidougou.

 La remise symbolique a été faite, le samedi 28 novembre 2020, à l’occasion de l’atelier de consolidation du Plan d’action opérationnel (PAO) 2021 de la région de N’Zérékoré.

À lire aussi

« L’objectif de ce don s’inscrit dans le cadre de l’amélioration de la santé des populations notamment les femmes en état de procréer et les enfants de moins de 5 ans. A cela s’ajoute la formation des agents de santé sur l’utilisation de ces partogrammes mais aussi un dispositif de suivi correct de l’utilisation du matériel va être assuré par nos agents », a déclaré le nouveau coordinateur du PASA2, Yaya Souaré qui a procédé à la remise.

En recevant ce nouveau don de la GIZ, le directeur régional de la santé de N’Zérékoré, Dr Adama Kaba a affiché toute sa satisfaction.

« Le partogramme permet de détecter de façon précoce et de prévenir les complications liées au déroulement de l’accouchement. Ce qui va minimiser le taux de mortalité des femmes en situation de travail. C’est pour cette raison que nous saluons à juste titre, la grandeur de ce don mais aussi son importance pour le suivi des femmes enceintes dans nos communautés. Car vous savez que le chef de l’Etat son Excellence professeur Alpha Condé, place le bien-être de la femme au cœur de son projet de société », dira-t-il avant d’exhorter les directeurs préfectoraux de la santé bénéficiaires à veiller à son utilisation correcte et rationnelle pour l’intérêt des populations.

Les partogrammes remis devraient couvrir les besoins des formations sanitaires de la région de N’Zérékoré et des préfectures de Kérouané et Kissidougou pour une période de 4 ans.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...