Religion : Le clergé guinéen réuni en assemblée générale, à Fria

0
La cérémonie d’ouverture l’assenblée générale annuelle de l’union des prêtes guinéens sous l’égide de UCG (union du clergé guinéen) s’est tenue dans le diocèse de Conakry plus précisement dans la préfecture de Fria, ce vendredi  26  janvier  2018 en présence des autorités préfectorales, communales et réligieuses sous le thème : « Le prête dans la mission de l’Eglise ».
D’entrée, André Soumah, vice président de la paroisse a, au nom du curé de la paroisse, du conseil paroissal ainsi que de l’ensemble des fidèles de la paroisse de Chris-Roi de Fria, souhaité la bienvenue à la délégation préfectorale et communale et à l’ensemble des prêtres venus pour les travaux avant de revenir sur la genèse de la paroisse.
 » Pour la petite histoire, cette cité fondée en 1954 à l’origine était rattachée à la paroisse saint Joseph de Boffa. A la construction de l’usine, la présence d’une forte communauté expatriée a permis à l’édification de cette église inaugurée par le cardinal Robert Sarah en 1984. Elle compte en son sein 6 CCB (Communauté Chrétienne de Base) dont 4 au centre urbain à savoir saint André, Saint Paul, Saint Jean, immaculé conception et deux en dehors de la paroisse, Saint Etienne de Tanènè et saint Joseph de Koba,  dotée d’une maternelle, d’une école primaire et d’un collège et se veut pour ambition d’un lycée pour boucler le secondaire « , a t-il déclaré.
Pour sa part,  père  François Sylla président de l’ UCG du diocès de Conakry  au nom de ses pères du bureau diocesin de Conakry dit se réjouir de voir tous les prêtes de la Guinée réunis à cette assemblée générale.
 » Comme il est beau et bon de nous voir tous ensemble réunis prêtes, diocèsins, Guinéens venus des quatre coins de notre pays pour expérimenter notre fraternité et réflechir sur notre identité en vue d’un témoignage toujours renouvelé à la suite du Christ bon pasteur, prête par excellence. La fécondité de toutes nos activités pastorales et notre fidélité à Jésus Christ et à l’église dépend en grande partie de la vitalité de notre fraternité sacèrdortale « , dit-il.
Poursuivant, il a pour la circonstance, salué la présence du doyen de tous les prêtes guinéens, le doyen âgé de 88 ans et 56 ans de vie sacèdortale  Père Guillaum  Aving  et  quelques anciens  tel que, père  Jean François Diagne Spiritin, curé de la paroisse Saint Jacques de Lambabny, pour ne citer que celui-là.
 » La présence de tous ces chefs religieux est une béndiction pour notre préfecture « , a conclu  Hadja Gnalèn Condé préfet de Fria.
Il faut rappeler que les travaux se tiendrons du 26 au 28 janvier  2018.