Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Récupération des domaines de l’Etat: l’UFR menace de saisir la justice de la CEDEAO si…

Le processus de récupération des domaines fonciers de l’Etat est l’un des chantiers prioritaires des nouveaux dirigeants au pouvoir depuis le 5 septembre. Cette opération qui a touché les maisons d’habitation de deux des principaux leaders de partis. Il s’agit de Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré.

Alors que ce dossier qui oppose la Direction générale du patrimoine bâti à Sidya Touré, est pendant devant la justice, sa maison a été attribuée par l’Etat au BGDA pour en faire ses bureaux.

Si le parti de l’ancien Premier ministre salue l’initiative en soit, il s’érige, en revanche, contre la méthode utilisée pour y arriver. Les cadres de l’UFR n’ont pas manqué de dénoncer cette démarche de l’Etat à la faveur de leur meeting de ce samedi 29 septembre à Conakry.

« Le président de la Transition a dit que la justice sera la boussole. Il doit savoir que dans cette récupération, la boussole doit nous guider. On a récupéré la maison de Sidya et on en a fait ce qu’on a voulu. Alors que le problème est pendant devant la justice. Ce n’est pas normal ! Tout cela doit se faire sur la base de la justice. C’est pourquoi avec le président Sidya Touré, nous ne voulons pas poser un acte qui puisse aller à l’encontre de notre programme juridique. A savoir, être à la base des troubles. Ce n’est pas à cause d’un lopin de terre que nous allons dire à nos militants de se lever pour se faire justice », a déclaré le Vice-président de l’UFR Bakary Foyo Zoumanigui qui présidait l’AG de ce samedi.

 Selon lui, les avocats sont à l’œuvre pour suivre le dossier.  « L’UFR a confiance en la justice guinéenne et estime qu’un jour, un jugement sera rendu dans cette affaire. Mais quand la justice sera rendue chez nous, si nous ne sommes pas contents, nous irons devant la justice de la CEDEAO », a-t-il prévenu.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...