Rebondissement dans la saisie des 2 000 procurations à Dixinn

0

Le responsable de l’UFDG, Ibrahima Sory Camara, interpellé pour avoir annoncé la découverte des 2 000 procurations dans la commune de Dixinn, a été remis en liberté, ce dimanche.

Il a fallu l’intervention des dirigeants de l’UFDG et de la société civile pour obtenir sa libération.

Guinéenews© a aperçu Ibrahima Sory Camara, fraîchement libéré chez le leader de l’UFDG. Mais il précise que trois de ses camarades sont toujours dans les mains des gendarmes.

Par contre, le chef de quartier de Bellevue- école sur qui les procurations ont été saisies est en liberté.

Selon l’UFDG, deux carnets de 2 500 procurations chacun ont été saisis et déposés chez le leader de l’UFDG.