Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Rapt et assassinat d’un mineur à Labé : Le parquet partage les résultats de l’enquête.

Suite au kidnapping puis à l’assassinat d’El Hadj Ousmane Baldé (mineur de 4 ans) à Tairé dans la commune urbaine de Labé, le tribunal de premiere instance de Labé (TPI) a animé un point de presse dans la soirée de ce jeudi 16 septembre 2021. Une rencontre au cours de laquelle le parquet a partagé avec la presse les dernières informations autour de cet acte ignoble qui a attiré l’attention de toute la population, a constaté Guinéenews.

Aussitôt saisie par une plainte de Mamadou Lamarana Baldé (le père de la victime), le 14 Septembre 2021 nous avons adressé à la société MTN Areeba une réquisition aux fins de géo-localisation du numéro de téléphone dont se servait le ravisseur pour demander la rançon. Dans la soirée du même jour, Mamadou Bailo BALDE, neveu du père de la victime a été interpellé grâce à la vigilance de ses parents qui doutaient de ses mouvements. Au cours de sa fouille, par ceux-ci (ses parents) ont retrouvé avec lui un téléphone porteur du numéro qui appelait pour demander la rançon. C’est ainsi qu’il a été conduit à l’Escadron Mobile N° 8 pour être interrogé. Pendant les premiers interrogatoires, il a accusé Mamadou Cellou DIALLO, administrateur en service à l’Agence Bicigui de Labé lequel lui a employé dans son Bar café sise à Dianyhabè comme étant celui qui détenait l’enfant »,  entame le procureur Patrice Koma Koivogui.

Et de poursuivre : « aux environs de 18h 30, Mamadou Cellou DIALLO a été interpellé et conduit à l’Escadron Mobile N°8 pour les mêmes causes. Cependant, il niait toute implication dans cette affaire de prise d’otage. Dans la journée du 15 Septembre 2021, Mamadou Bailo BALDE principal suspect acceptait finalement de conduire les enquêteurs vers un puits situé non loin du domicile de la victime dans le secteur Tairé où le corps sans vie de la victime a été retrouvé. C’est ainsi qu’il a fini par avouer qu’il avait agit seul dans l’espoir que son oncle (le père de victime, ndlr) lui donnerait la rançon qu’il avait demandée pour aller en Europe », soutient-il.

Suite à ces nouvelles informations, la sécurité a décidé de libérer le banquier selon le procureur du TPI de Labé. « Sur ce, les enquêtes menées jusque- là par les services de l’Escadron Mobile N° 8 nous permettent de dire que pour le moment Mamadou Bailo BALDE est le principal suspect de cet acte de prise d’otage suivie de mort. Nous tenons à préciser que Mamadou Cellou DIALLO, agent en service à la BICIGUI, n’est ni près ni de loin apparenté à la famille de la victime tel qu’il a été publié sur certains sites d’informations. Nous déplorons ces informations hâtives et erronées », déplore-t-il.

Selon le parquet Mamadou Bailo BALDE, le principal suspect serait revenu du Bénin au mois de mars où il résidait avec son père.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...