Publi-Campagnes : Malick Sankhon épluche le défi majeur du RPG Arc-en-ciel à Matoto

0

Nombreux étaient les militants et sympathisants du parti au pouvoir à avoir rehaussé de leur présence au meeting d’information et de sensibilisation organisé par les responsables du RPG Arc-en-ciel ce mercredi 31 janvier à Tombolia, dans la commune de Matoto.

La cérémonie a été auréolée de la prestation scénique des artistes dont le groupe de chant et de danse ‘‘Les dangers de Coleah’’. Elle a connu plusieurs discours également. Au regard de la massive mobilisation, le député Bakary Diakité a déclaré ne pas voir la raison qui puisse empêcher son parti de triompher dans cette municipalité.

Malick Sankhon, pour s apart, a indiqué que le défi majeur du Rpg-arc-en-ciel est d’avoir 45 conseillers sur les 49 possibles. Un pari qui ne sera gagné que lorsque les citoyens iront retirer leurs cartes d’électeurs et voter pour le parti dirigé par Alpha Condé.

Par ailleurs, s’exprimant sur les enjeux de ces échéances électorales, le directeur général de la caisse nationale de sécurité sociale (Cnss) a expliqué que celles-ci sont d’une extrême importance. Dans la mesure où il s’agit là de désigner ses gouvernants à la base. « Donc, c’est une élection très importante d’autant plus qu’elle est organisée pour vous-mêmes et au cours de laquelle vous n’avez pas droit à l’erreur dans le choix de vos futurs responsables. Pour cela, je vous invite à ne cocher que pour le RPG-arc-en-ciel qui a présenté des candidats intègres », a lancé Malick Sankhon.

Et de préciser que contrairement aux rumeurs qui courent, le RPG-arc-en-ciel n’est en alliance avec aucune autre formation politique dans la plus grande commune du pays qu’est Matoto.