Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Problématique de l’emploi: L’ONFPP lance un vaste programme de formation des jeunes

L’Office national de formation et de perfectionnement professionnel (ONFPP) a lancé, grâce à un partenariat avec le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) un vaste programme de formation. Ce programme est basé sur l’approche école-chantier pour permettre aux apprenants de trouver de l’emploi dès la fin de leur formation. Ils sont formés notamment dans les secteurs de la menuiserie, du carrelage, de la peinture.

Deux mois après la formation théorique, ces jeunes qui suivent des cours théoriques dans les centres de formation professionnelle sortent sur le terrain pour appliquer ce qu’ils ont appris sur le banc. Ce 8 novembre 2022, les élèves peintres sont allés faire l’application à la Maison des jeunes de Hafia.

« L’ONFPP a initié un vaste programme de formation et de perfectionnement des jeunes à travers les cinq communes de Conakry, mais des formations axées sur l’approche chantier-école. Nous avons longtemps formé des jeunes uniquement pour les former. Aujourd’hui nous voulons sortir de ce schéma. Maintenant nous formons pour l’emploi, c’est-à-dire nous formons en fonction du besoin du marché du travail, en fonction du besoin de notre économie. Cette approche a été initiée par le ministère de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle. C’est une approche pédagogique qui permet d’avoir une issue directe sur l’emploi. C’est une formation pour l’emploi parce que c’est une formation qui obéit à l’approche par compétence. Nous réussissons à former ces jeunes en quelques mois et à les organiser en groupement d’intérêt économique et à mettre à leur disposition les moyens leur permettant d’être directement rentables, c’est-à-dire qu’ils créent leurs entreprises à la fin de la formation qui leur mettent de générer de revenus et d’améliorer du coup leurs conditions de vie. Cela contribue à la lutte contre le phénomène du chômage mais aussi contre le phénomène de la pauvreté », a expliqué le Directeur général adjoint de l’ONFPP, Joseph Pierre Touré.

Si pour le départ, ce sont les jeunes de Conakry qui sont concernés par cette formation, M. Touré annonce que le programme va s’étendre aux autres localités de l’intérieur du pays.

Mathiad Gbamou, un des formateurs au Centre de formation professionnelle de Donka, soutient que ses élèves ont compris assez de choses en classe: « Nous avons commencé la formation il y a deux mois par les cours théoriques. Ils ont compris beaucoup de choses. On les a évalués. On a restitué les notes et on a fait un rapport par rapport à leur formation théorique. Aujourd’hui nous sommes à la phase pratique. »

Ibrahima Konaté, un des apprenants, a de l’espoir quant à sa réussite après cette formation. Après ses études universitaires, il était à la maison sans travail: « J’ai fini l’université, mais j’étais à la maison sans aucun travail. C’est ainsi que quand l’opportunité m’est venue, je me suis inscrit à cette formation ».

Lire vidéo :

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...