Passy Bamba, l’ex correspondant de l’AGP a rejoint sa dernière demeure

0

Passy Bamba de son vrai nom Bamba Mansaré qui a pris le prénom de sa mère Passy,est né en 1954 à Ouladen, village situé à 5 kilomètres de la sous-préfecture de Yombiro et à 25 kilomètres de la commune urbaine de Kissidougou, est décédé, le lundi 25 décembre 2017 par suite d’une courte maladie à l’hôpital Ignace Deen.

La RTG et les autorités de Faranah ont pris des dispositions pour ramener le corps à Kissidougou après un vibrant hommage qui a été rendu à cette icône de la presse nationale. C’est ce mercredi qu’il a été enterré au cimetière de Sombon situé au quartier de Missira dans la commune urbaine de Kissidougou.

Le témoignage émouvant d’un de ses amis d’enfance, Tamba Kélé Mansaré, secrétaire général de la commune rurale de Manfran, a ému toute la foule venue assister à ses obsèques. « Passy Bamba était mon collaborateur et mon ami d’enfance. Nous fûmes instruits à l’école, en 1960. Ce jour, quand nous sommes allés à Yombiro, on nous a présentés de la craie ; quand tu parvenais à distinguer les types de couleurs, on vous instruisait. On dit que vous pouvez être accepter à l’école…..Passy Bamba a aimé la presse depuis notre enfance. Il faisait le reportage lors des matchs de football que nous faisions à Yombiro. C’est ce grand journaliste qui, aujourd’hui, s’en va. Il n’est plus là. Il est parti à jamais…», a-t-il témoigné.

Le désormais feu Passy Bamba, était l’ancien correspondant de l’Agence Guinéenne de presse (AGP) et la RTG, à Faranah. Il était marié et père de 5 enfants.