Pas d’élections locales en 2017 : les « trois » préalables

12 septembre 2017 9:09:02
0

Le comité de suivi de l’accord politique du 12 octobre 2016 s’est réuni, hier  lundi, sous la conduite du président du cadre de dialogue politique.

Information majeure, les élections locales seront impossibles à tenir en 2017 parce que la CENI a besoin d’au moins 120 jours pour pouvoir les tenir.

Selon le directeur des opérations de la CENI, Etienne Soropogui, la CENI a besoin de 120 jours à cause des « préalables » et des « délais incompressibles » : 90 jours pour procéder au redécoupage administratif et trente jours pour la distribution des cartes d’électeurs, dit-il.

Il faudra, par exemple, rapprocher les électeurs des bureaux de vote, redécouper la carte administrative et enfin libérer les ressources financières.

« Les cent milliards ne suffisent pas, il faut libérer, très rapidement, ces ressources », a-t-il martelé.