Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Opérations d’assainissement : le secteur financier apporte son appui au Gouvernement

Un milliard deux cents millions francs guinéens, c’est l’enveloppe que le secteur financier guinéen composé de banques, de sociétés d’assurance et d’institutions de microfinance, a apportée au gouvernement. Le montant vise à aider les autorités à faire aux opérations d’assainissement dans le pays. Cet appui s’est fait sous l’égide et la coordination de la Banque centrale de la République de Guinée (BCRG), qui est l’institution de supervision du secteur financier guinéen. La remise du chèque a été faite ce 1er octobre 2022 à Boulbinet, en marge de la journée d’assainissement.Selon le président de l’Association des professionnels de banques (APB), Sidy Mohamed Chérif, ce geste, qui est un devoir pour eux, s’inscrit dans le cadre de la RSE du secteur financier guinéen : « C’est pour nous un devoir et un engagement dans le cadre de nos politiques de responsabilité sociétale des entreprises (RSE) de nous investir volontairement dans les objectifs sociaux et environnementaux de notre pays. C’est donc dans ce cadre que le secteur financier, composé de banques, sociétés d’assurance, des institutions de micro finances a pu mobiliser une modeste contribution de 1 milliard 200 millions GNF sous forme de don en matériels et équipements. »

Ces dons, a-t-il poursuivi, sont destinés aux cinq communes de Conakry et aux 7 régions administratives de l’intérieur du pays. Ils sont composés de brouettes, de pelles, de râteaux, masques, gants, etc.

En plus de don en équipements de nettoyage, le secteur financier a aussi déployé « sur le terrain environ 400 agents de nettoyage. »

Sachant que l’assainissement ne peut être pérennisé sans une gestion efficace des ordures ménagères dans les foyers, le président de l’APB soutient que le secteur financier va appuyer les PME de pré-collecte : « Dans le but de pérenniser cette démarche citoyenne, et favoriser une gestion au quotidien des opérations d’assainissement, nous comptons financer, avec des conditions bonifiées, des entreprises évoluant dans le secteur de nettoyage et de l’assainissement suivant des critères d’éligibilité  à définir de commun accord par la BCRG et le secteur financier. Cette action vise à l’amélioration du cadre de vie de nos populations. »

Pour ce 1er octobre, les équipes du secteur financier, en plus du site de Boulbinet, étaient sur le site de Camayenne à Dixinn et à Yimbaya dans la commune de Matoto. Le gouverneur de la BCRG, le Dr Karamo Kaba, a salué cette mobilisation citoyenne : « On le dit souvent que le rôle des banques, des compagnies d’assurance et des institutions de microfinances, c’est d’accompagner leurs clients dans leur vie quotidienne de tous les jours. Mais c’est également d’être présentes aux côtés des concitoyens ou des tâches comme aujourd’hui, l’assainissement. Moi, je tiens à féliciter l’ensemble du secteur financier pour la mobilisation, sur ce site à Kaloum, sur le site de Camayenne et à Yimbaya ».

Après avoir reçu le chèque de l’APB, le ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation, Mory Condé, a exprimé toute sa satisfaction suite à cet appui très important du secteur financier : « Pour moi aujourd’hui, c’est un sentiment de satisfaction au nom du Monsieur le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Dr Bernard Goumou, de remercier d’abord les cadres de la Banque centrale qui se sont mobilisés depuis les premières journées de l’assainissement, qui ont bien voulu accompagner ce processus en mobilisant les acteurs du secteur financier notamment l’Association professionnelle des banques, plus particulièrement à son président. Nous prenons l’engagement que l’ensemble de ces matériels seront mis à la disposition des collectivités de Conakry et celles de l’intérieur du pays».

Lire vidéo:

Avec la collaboration de Saliou Diallo

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...