Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Obsèques de Papa Mitoura Traoré « paya paya », ex-chef d’orchestre du Horoya band national. 

24 heures après le décès du doyen Lenke Condé, le monde culturel guinéen comme un coup de massue ressenti sur la tête, apprend subitement le rappel à Dieu de cet autre éminent musicien saxophoniste,  ex -chef d’orchestre et fondateur de l’orchestre Horoya band national. Papa Mitoura Traoré  est décédé le dimanche 11 avril à l’hôpital sino-guinéen par suite de maladie.
Il a été inhumé ce lundi 12 avril 2021 au cimetière de Simanbossia après quelques témoignages sur sa vie et son parcours d’artiste à la morgue de l’hôpital sino-guineen.
Deux éminents artistes nous quittent l’un après l’autre et  dans un intervalle de 24 heures.
La question qui se pose sur les lèvres de plusieurs artiste  et observateurs présents  à  ses obsèques est bien le manque d’hommage national qu’ils auraient pu bénéficier de la part des autorités en charge de la chose musicale. Des supputations pour expliquer cet état de fait ont fusé de part et d’autre.
D’aucuns mettent cela au compte du confinement, des mesures de sécurité énoncées par l’État, et d’autres pensent que ces initiatives émanent des deux différentes familles qui ont piloté les différents obsèques.
Dans tous les cas, c’est un devoir suprême pour l’État de rendre hommage à ces dignes fils qui ont contribué à l’épanouissement de notre culture.
Rejoignez en paix vos différentes dernières demeures pour que continue de résonner  sous les toits vos inoxydables différentes oeuvres. Reposez en paix artistes du peuple, musicien de devoir.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...