Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

N’Zérékoré : vive tension à Bounouma autour d’un présumé auteur d’un double assassinat 

Plusieurs femmes de la sous-préfecture de Bounouma, localité située à une dizaine de kilomètres de N’Zérékoré ont pris d’assaut la commune rurale ce mercredi 20 juillet, pour réclamer le présumé auteur du double assassinat, survenu dans la nuit du samedi à dimanche 26 juin dernier. Pour exiger des autorités judiciaires, de leur remettre le prévenu de ce double crime, interpellé le weekend dernier à Lola, puis présenté au parquet du TPI, avant d’être incarcéré à la maison centrale.
En cours de route, ces femmes auxquelles s’étaient joints des jeunes,  ont été dispersées par les forces de sécurité.  Au moment où nous mettions cette dépêche en ligne, les forces de sécurité répliquaient aux jets de pierre par des tirs à gaz lacrymogènes, a-t-on appris de sources concordantes.
Joint au téléphone par notre reporter, le maire de la localité  a confié qu’ il n’a pas d’informations à fournir sur cette affaire. Au même moment, nous apprenons qu’une délégation du préfet serait en route pour la commune rurale, afin de calmer la tension.
Pour rappel, Michel Doré, guérisseur traditionnel, âgé d’une trentaine d’années, avait tiré à bout portant sur la personnes de Raymond Dioumey et Fassou Gamy, à l’aide d’un fusil de chasse. C’était dans la nuit du samedi 25 à dimanche 26 juin, aux environs de 2 heures du matin, dans un campement  d’extraction d’huile rouge, en pleine brousse où les victimes ont rendu l’âme sur place. Avant qu’il ne prenne la poudre d’escampette. Les premières enquêtes avaient fait cas d’un crime passionnel.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...