Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

N’Zérékoré : un militaire meurt dans un accident de circulation en marge de l’an 1 du CNRD

Le drame s’est produit ce lundi 5 septembre 2022, en face du camp aux environs de 15h, en marge de la cérémonie de célébration de l’an 1 du CNRD au pouvoir. Il s’agit du sergent chef Tamba Panival Samoura, âgé d’une trentaine d’années. Sa tête a été broyée par un véhicule du services de la protection civile de N’Zérékore que conduisait le commandant dudit service.
Rencontré, le chef service de la protection civile a expliqué en ces termes: « C’est le commandant d’unité même qui était à bord du véhicule. Selon ses explications, c’est un motard qu’il avait trouvé devant lui et qui était en train de dévier quelque chose qui était tombé à terre, Il s’est accroché avec un autre motard qui venait vers sa droite. Il s’est heurté avec un autre qui s’est retrouvé dans le fossé. Après le drame, on a appelé l’ambulance de l’hôpital qui est allé les chercher. Arrivés à l’hôpital, le médecin légiste nous a dit que la victime avait rendu l’âme sur place. Nous avons informé les autorités militaires. Nous avons enlevé le pick-up qui est complètement endommagé sur la route. Le véhicule a été traqué et transporté au camps de la 4 ème région militaire, a expliqué le Commandant Gadri Souaré, chef service de la protection civile de N’Zérékoré.
Abordé, le commandant de la police routière a, pour sa part, précisé qu’il n’est pas encore imprégné des circonstances réelles de l’accident.
Selon les informations des proches de la victime, le commandant de la protection civile qui a impliqué dans l’accident  était en été d’ivresse.
Il est actuellement détenu au camp Béhenzin de la 4ème région militaire.
Nos sources nous rapportent que l’accident est survenu lors du défilé militaire à l’occasion de l’an Un du CNRS au pouvoir. 
Le défunt part en laissant derrière lui deux enfants  et une veuve en état de famille.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...