Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Nouvelle Maison de la Presse : les engagements des médias et du CNRD

Depuis sa création en 2010, la Maison de la Presse de Guinée était en location dont les frais étaient pris en charge par les ambassades de France, des Etats-Unis, puis par la maison elle-même grâce à ses activités et les subventions de l’Etat. Désormais, les loyaux de cette institution seront payés par le Président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya, jusqu’à ce qu’elle son propre siège que l’Etat va construire sur le site de Koloma.

La Maison de la Presse de Guinée va quitter Kipé-Dadya pour se déployer désormais à la Minière, dans la commune de Dixinn dans un bâtiment du Patrimoine bâti public guinéen. Les clés de cette maison a été remise ce 15 février 2022 au Président du Conseil d’Admistration de la Maison de la Presse, Amadou Tham Camara par le Colonel Amara Camara, ministre Secrétaire général de la Présidence de la République.

Amadou Tham Camara a pris l’engagement sur l’entretien du local : « Je prends ici l’engagement que nous ne ménagerons aucun effort pour que cette maison soit bien entretenue. Je vous en fais la promesse à la hauteur des moyens que nous avons. »

Pour sa part, Rose Pola Pricemou, ministre de la Communication et de l’Information, a rappelé que c’est seulement 38 jours après la requête formulée par les médias que le Colonel Mamadi Doumbouya a octroyée cette maison à la presse guinéenne. Elle estime que pour le remercier, les journalistes doivent faire correctement leur travail selon l’ethnique et la déontologie du journalisme: « J’estime que la meilleure façon de le remercier, serait de nous assumer dans notre liberté, votre responsabilité dans la qualité de nos informations que nous distillons à travers nos supports, dans leur clarté, dans la promotion  de notre pays cher à tous. »

Une garantie que le président de la Haute Autorité de la Communication (HAC), Boubacar Yacine Diallo a réitérée : « Monsieur le ministre, je voudrais vous rassurer que la presse travaillera en toute indépendance, mais surtout en toute indépendance. »

Quant au Colonel Amara Camara, ministre Secrétaire général de la Présidence de la République, il passé le message du Colonel Mamadi Doumbouya qui rassure aux hommes de médias que le CNRD ne fera pas entrave au travail de la presse : « Le président de la Transition me charge de vous dire que cette maison est désormais la vôtre. Il vous demande d’en faire très bon  usage et d travailler dans cette maison conformément à l’ethnique et aux principes de votre métier. Il vous demande de travailler dans la plus grande responsabilité. Et le CNRD ne sera pas une entrave au travail des journalistes dans ce pays. »

Lire vidéo:

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :