Moyenne Guinée: une vingtaine de localités raccordées au réseau électrique (Alpha Condé)

0

En tournée en Moyenne Guinée, le président de la République a fait escale ce samedi 20 janvier à Timbi Tounni, une sous-préfecture de Pita. Le président Alpha Condé a d’abord rappelé l’objectif du programme d’électrification rurale avant de citer les préfectures et sous-préfectures bénéficiaires de ce projet en cette phase d’extension.

Pour le chef de l’Etat, tout le monde a droit à l’électricité. «Le courant n’est pas seulement pour les villes, tous les Guinéens, ceux de Conakry comme ceux de l’intérieur, ont le même droit. Mais, cette électrification est un processus qui doit aller progressivement. J’avais promis à mon passage à Pita après les plaintes des citoyens que nous allons électrifier les sous-préfectures de Pita. Nous avons donc réhabilité le centre de Pita, électrifier Bourouwal Tapé, Bomboli, Bamikouré avant de réhabiliter le réseau à Timbi Madina comme c’est fut le cas à Pita, à Sintaly, Kokoulo, Timby Tounni et Hafia », a-t-il  expliqué.

De Timbi Tounni, le chef de l’État et sa suite se sont rendus à Pita-centre où ils étaient attendus dans le même cadre avant de rallier la préfecture de Dalaba.

 «Nous avons réhabilité le centre de Dalaba, Laggordhé, Mitty, Sebhori, Ditinn, Fonfonyah, Diangolo, Kebaly (entre Pita et Dalaba) », a déclaré le  président de la République sous des salves d’applaudissements des populations de Timbi Tounni.

Ensuite le président de la République n’a pas manqué de promettre que d’ici 2020, une bonne partie des préfectures de la Guinée seront électrifiées. «Les autres préfectures du Fouta, de la Haute Guinée et de la Forêt doivent comprendre qu’elles auront le courant. Evidement cela ne peut pas se faire en un an ou deux ans, il faut quand même du temps. D’ici 2020 plusieurs préfectures de la Guinée auront de l’électricité. C’est le courant qui va nous permettre de nous développer surtout pour ce qui est de l’agriculture », a-t-il fait remarquer.

De Dalaba, le professeur Alpha Condé arrivé à Mamou, la ville-carrefour.