Mousto Camara, artiste musicien : « Mon nouvel album sortira le 7 avril prochain »

0

En séjour à Kouroussa, l’artiste Moustapha Camara, Mousto pour les intimes s’est prêté à nos questions à quelques heures avant son concert à la Maison des Jeunes. Dans cet entretien, l’artiste a annoncé la sortie de son deuxième album, parlé de sa tournée européenne, sa carrière, ses rapports avec les autres musiciens du pays…

 Guinéenews© : Présentez-vous ?

Mousto Camara : Je suis Moustapha Camara à l’État civil et Mousto pour les intimes.

Guinéenews© : Comment êtes-vous venu à la musique ?

Mousto Camara : J’ai juste aimé la musique sinon je ne suis pas issu d’une famille griotte. Personne ne chante dans ma famille. Je me suis donné à fond et aujourd’hui tout va bien.

Guinéenews© : Parlez-nous de votre carrière musicale ?

Mousto Camara : J’ai commencé la musique depuis mon enfance, mais ce n’était pas le moment. Car, Dieu ne m’a pas donné la chance. D’abord, quand j’ai eu le bac, on m’a orienté à l’Université privé. Mais tellement que je tenais à la musique, j’ai changé d’option. Je me suis orienté à l’Institut Supérieur des Arts de Guinée à Dubréka. C’est ainsi que  j’ai étudié les arts et la musique. A l’Institut, je m’étais inscrit en musicologie et spécialisé en guitare. Après quelques mois, je m’étais retourné à Conakry. A peine trois mois, j’ai eu un producteur qui m’a soutenu pour ma première sortie qui a eu lieu le 25 décembre 2015. En 2016, j’ai eu un contrat pour l’Europe où par la suite j’ai eu d’autres contrats. Et c’est parti ainsi. Aujourd’hui Dieu merci, j’arrive à m’en sortir… Je suis sur le point de faire sortir  mon deuxième album. C’est prévu le 7 avril 2018 au Palais du Peuple de Conakry.

Guinéenews© : Qu’est-ce qui fait votre force ou atout dans la musique ?

Mousto Camara : Ma force ?…Je suis attaché à mes fans, aux mélomanes… Je chante pour eux et je donne ce qu’ils aiment… Je donne le meilleur de moi-même pour les faire plaisir… C’est cela ma force… Je ne suis pas orgueilleux.

Guinéenews© : A présent, parlez-nous de votre collaboration avec les autres artistes guinéens ?

Mousto Camara : Comme on aime à le dire, c’est le 224 qui gagne et la fierté c’est le rouge-jaune-vert. Je suis très d’accord avec les artistes guinéens. Il y a une très bonne entente entre nous. J’ai même fait un featuring avec pas mal d’artistes. J’en ai  fait avec Djélikaba Bintoun et Azaya etc.

Guinéenews© : Vous venez de rentrer d’une tournée européenne, comment l’artiste Mousto était vu par ses fans en Europe ?

Mousto Camara : C’était du lourd. C’est pourquoi après la sortie de mon premier album, j’ai essayé de mettre en place quelque chose qui a fait que les européens ne pouvaient pas m’oublier. Tellement que j’étais consommé là-bas. J’y ai fait trois voyages, mais ils ont encore besoin de moi.  J’ai d’autres contrats qui sont déjà signés depuis l’année passée. Après ma tournée à l’intérieur, je dois répartir pour les tournées européennes.

Guinéenews© : Sur le plan international, avez-vous la même célébrité ?

Mousto Camara : Je suis très aimé à l’étranger peut-être vous ne me suivez pas sur les réseaux sociaux. Ceux qui me suivent sur ma page officielle facebook, savent que je suis aimé en Europe.

Guinéenews© : Comment vous vous sentez dans le paysage  musical en Guinée ? 

Mousto Camara : Ici, on sait bien que ce n’est pas facile. Ce n’est pas évident… Mais, on dit que seul le travail paie. C’est de bosser pour y arriver… On s’accroche et on arrive à s’en sortir. C’est le seul secret et je me sens à l’aise.

Guinéenews© : Qu’est-ce que les Kouroussakas attendent de vous aujourd’hui pour votre spectacle ?

Mousto Camara : Ça me fait d’abord un grand plaisir  d’être à Kouroussa. Depuis que je suis né, je n’ai jamais mis pied dans cette ville. Je suis comblé de joie. D’ailleurs, je suis très content de la jeunesse qui m’a réservé un accueil chaleureux.

Guinéenews© : Un dernier mot ?

Mousto Camara : Je vous remercie infiniment le site Guinéenews© qui fait aussi la promotion des artistes guinéens. Sans les journalistes, les artistes sont dans l’ombre…

Guinéenews© : Merci à vous.

Mousto Camara : Cest à moi de vous remercier.

Entretien réalisé par Fassou Papus Loua