Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Médias : l’AJG outille les femmes journalistes sur la sécurité et les concepts d’égalité du genre

Elles étaient une vingtaine de femmes journalistes issues de la presse publique et privée à avoir suivi du 14 au 15 octobre, à Conakry, une session de formation portant sur ‘’la sécurité et l’égalité des femmes journalistes’’.

Organisé par l’association des journalistes de Guinée (AJG), cet atelier visait, selon ses organisateurs, à mieux outiller les femmes journalistes aux mécanismes de sécurité et d’égalité liés au genre.

Tout au long de cette session de formation, plusieurs sous-thèmes ont fait l’objet d’échanges fructueux entre facilitateurs et participantes. Il s’agit, entre autres, de la sécurité du genre sur le terrain, du comment comprendre la notion de genre, des lois sur les violences basées sur le genre, des droits et devoirs de la journaliste, de l’acceptation de la différence et du comment faire face à la discrimination.

Au terme de cette formation, certaines participantes à l’image de Nana S Condé co-animatrice d’une émission de santé à Gangan TV, ont livré leur impression : « je remercie l’AJG d’avoir pensé aux femmes journalistes pour cet atelier qui nous a permis de mieux cerner nos droits. Les thématiques étaient pertinentes, j’ai surtout apprécié les échanges entre les consultants et les participantes que nous sommes pendant cette session de formation. Je compte après ici faire la restitution aux autres qui n’ont pas eu la chance comme nous de participer. »

Pour sa part, la Secrétaire générale de l’AJG, Kadiatou Diallo s’est réjouie du bon déroulement de l’atelier. « Former nos sœurs journalistes, est notre souci. Le but de cet atelier est d’amener les femmes journalistes à comprendre, savoir jusqu’où elles peuvent réclamer leurs droits, assurer leur sécurité pour celles qui travaillent à la télé la nuit, donc, des mécanismes de revendication des droits dans les différentes rédactions… C’est quand on connaît qu’on peut discuter… », a-t-elle déclaré.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...